Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Articles avec #democratie

2016, la faille.

14 Novembre 2016, 09:21am

Publié par Blogmestre

2016, la faille.

 

 

Bonjour,

 

Aux Etats-Unis, on attend depuis des lustres le "Big one" du côté de la faille de Saint-Andreas.

Effectivement, dans la région on ressent actuellement des répliques depuis le séisme du 8 novembre 2016...

 

 

Elles sont relatives à un autre genre de séisme annoncé 4 jours à l'avance ! Une grande victoire de la sismologie.

 

 

En fait, cet énorme séisme politique a été causé par une gigantesque faille. Celle du journalisme en son entier qui avait lutté, unanimement et sans retenue, contre la candidature de Donald Trump.

 

 

Son élection qu'il juge lui même facile a mis en exergue le décalage profond entre la vision du monde imposée par le journalisme et la réalité vécue par ce que notre Président appelle les sans-dent, autrement dit les ploucs...

 

Pour juger de l'ampleur de cette faille, notez le grand écart entre la dernière estimation diffusée par le système et la réalité sortie des urnes et du mode de désignation des représentants du peuple.

Avant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant le séisme

Après

 

Cette grave erreur de parallaxe s'explique assez simplement.

Sous le règne du capitalisme financier, le 1% possède l'ensemble des médias. On ne peut lui reprocher d'agir avec ses moyens, les médias et les instituts de sondage, pour conserver le pouvoir et donc le statu quo ante qui a fait sa fortune.

Les journalistes et les sondeurs sont avant tout des hommes, on ne peut leur reprocher de suivre les desiderata du 1% qui les nourrit.

Or, les intérêts du 1% ne sont pas les mêmes que ceux des 99% !  C'est peu de le dire.

A titre d'exemple, il y a quelques jours, tous les médias ont sorti un même sondage instillant dans l'esprit des Français qu'ils étaient en très grande majorité contre le Revenu Universel qui est la seule solution pour éviter la misère en France, mais qui ne convient évidemment pas au 1%.

D'où la faille qui va grandissante.

On reproche même à Facebook d'avoir participé à cette tectonique des plaques. 

 

 

En oubliant que son jeune patron fait partie maintenant de ce 1% ! Alors quand Trump se propose de lever moins d'impôts, Mark Zuckerberg ne peut que s'en réjouir et lui faciliter l'accession au pouvoir.

En France, c'est même pire ! 

Une fois avoir choisi et fait élire son poulain, le 1% reçoit de sa part des subventions pour bons et loyaux services des médias qu'il possède, afin de les maintenir en état de fonctionnement pour la prochaine fois.

La seule parade pour le Citoyen (statistiquement membre des 99%) reste son bulletin de vote. Son abstention simplifie le travail du 1%.

 

 

Comme l'indique sagement François Fillon, l'électeur doit voter selon ses convictions sans tenir compte des sondages mis en place pour le leurrer.

 

 

Pour le Journalisme, la situation est grave, car il va disparaître. Discrédité, il va être uberisé et remplacé par les Blogueurs et les Citoyens eux-mêmes qui s'informent entre eux sans filtre et déformation idéologique (mis à part quelques Apparatchicks faciles à détecter par leurs outrances).

Pour les quelques Journalistes qui voudraient guérir de leur maladie, il leur suffit de sortir de leur entre-soi et de Facebook. Car ils ont souffert, sans s'en rendre compte, de l'algorithmopathie ; cette maladie que l'on contracte via Facebook avec ses algorithmes qui enferment chaque internaute dans sa propre bulle, sous prétexte d'aller au devant de ses désirs. Ce phénomène les renforce dans leurs idées sans contact direct avec la réalité du terrain, d'où un écart systémique qui les conduit à prendre leurs désirs pour la réalité et à diffuser (en toute bonne foi) leurs erreurs de jugement.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

 

Voir les commentaires

#FR2017 La bataille des Apparatchiks

8 Octobre 2016, 04:56am

Publié par Blogmestre

 

 

Bonjour,

 

La campagne de France a commencé avec un constat terrible : les Citoyennes et Citoyens sont exaspérés par la caste politique et ses comportements claniques. Ceci se traduit par un rejet massif des 3 principaux Chefs de clan, chacun par plus des 3/4 des électeurs (potentiels, car le dégoût est tel qu'il risque d'y avoir une abstention massive devant le vote imposé par cette classe politique*).

 

Bref, nous sommes bien dans la merde que cette caste politique nous a produite, couche après couche. Ainsi vu de l'étranger FR2017 se résume à ceci :

 

Si nous ne savons pas que faire, les Apparatchiks eux n'ont qu'une seule tâche, nous y maintenir coûte que coûte en nous faisant avaler leurs salades. 

Bien mieux qu'un long discours, voyons ce que pensent les dessinateurs de presse à l'encontre, par ordre alphabétique, de :

François Hollande

#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks

Marine Le Pen

#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks

Nicolas Sarkozy

#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks

Et en bonus les outsiders...

#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks
#FR2017 La bataille des Apparatchiks

 

Un dernier et bon conseil venu d'outre-tombe :

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

* Elle-même mise en place et soutenue par le 1% à force de sondages bidonnés, d'argent frais et de médias inféodés.

 

Voir les commentaires

MUR pour une vraie primaire citoyenne de la Société Civile #FR2017 ?

11 Avril 2016, 09:30am

Publié par Blogmestre

MUR pour une vraie primaire citoyenne de la Société Civile #FR2017 ?
MUR pour une vraie primaire citoyenne de la Société Civile #FR2017 ?

 

 

Bonjour,

 

Début novembre 2015, pendant que notre bouffon de Président préparait tranquillement sa réélection en trouvant des postes dimensionnés à l'ego de ses éventuels concurrents de son camp PS, un petit sondage sur Twitter nous indiquait ce qu'en pensait le bas peuple.

 

 

 

Quelques attentats plus tard, la situation se précise, une demande de primaire au sein de la société civile semble répondre à un besoin de vraie démocratie :

 

 

 

 

Malgré une pétition citoyenne, 299 députés ont décidé de verrouiller l'élection présidentielle :

 

 

 

Jean-Jacques Bourdin s'engage lui à respecter l'égalité des temps de parole des futurs candidats sur l'antenne de RMC :

 

 

 

Ceci permettrait de mettre en lumière des petits partis, nommés petits par les Médias :

 

 

Les Responsables desdits petits partis ont été vus ensemble :

 

 

Ces drôles de zèbres nous donnent rendez-vous le 11 avril (ou #42mars selon le calendrier de #NuitDebout) à 11H00 :

 

 

 

Nous y sommes avec Paloma  !

 

Que nous disent-ils sur Twitter ?

 

 

MUR pour une vraie primaire citoyenne de la Société Civile #FR2017 ?

 

Ça suffit !

Les Français, rassemblés au sein de mouvements citoyens, démocrates et républicains, ont décidé de reprendre leur destin en main.

Unis par des valeurs fondamentales et le constat commun que la France est dans une situation de crise profonde, ils ont décidé de se doter des structures et des moyens nécessaires à la prise du pouvoir par la voie démocratique.

A l’heure où les Français ne font plus confiance aux partis politiques, il est vital pour notre démocratie, qu’une nouvelle offre leur soit proposée à la présidentielle.

Pour désigner celle ou celui qui les représentera à la présidentielle de 2017, est organisée La Primaire des Français, au cours de laquelle le peuple dans son ensemble pourra faire entendre sa voix.

Loin des manœuvres de partis, La Primaire des Français est ouverte à tous ceux qui sauront répondre aux principes fondamentaux et pourtant si souvent oubliés par ceux qui devraient les servir :

Parce que l’exemplarité est la clé de la représentativité, les candidats à La Primaire des Français n’ont jamais été condamnés par la justice ;

Parce que le renouvellement est un impératif pour aujourd’hui et pour demain, les candidats à La Primaire des Français ne peuvent avoir cumulé plus de 12 ans de fonctions ou mandats politiques nationaux ;

Parce que les difficultés se vivent et se règlent en se confrontant à la réalité et que la parole publique est abimée par les promesses et discours sans lendemain, les candidats à La Primaire des Français ont tous connu, pendant 5 ans au moins, la vie en entreprise ou un engagement associatif, social ou éducatif ;

Parce que la République est notre bien le plus précieux, les candidats à La Primaire des Français ont tous déclaré leur attachement au principe fondateur de laïcité ;

Parce que le préambule de la Constitution prévoit que « chacun a le devoir de travailler et le droit d’obtenir un emploi », les candidats à La Primaire des Français s’engagent à faire de l’accès au travail une priorité nationale partagée ;

Parce que la Planète est notre mère, les candidats à La Primaire des Français ont tous affirmé leur volonté de mettre en œuvre les mesures indispensables à la sauvegarde des ressources naturelles et à leur utilisation durable et responsable ;

Enfin, parce que l’efficacité de l’action collective suppose la coordination et l’union, ainsi que le dépassement des particularismes, les candidats à La Primaire des Françaissoutiendront l’action de celle ou de celui qui aura été désigné comme candidat à l’élection présidentielle proprement dite.

La Primaire des Français en appelle à tous ceux qui par leur candidature ou leur vote veulent marquer leur insatisfaction des politiques menées depuis des décennies et leur espérance en une France qui a toutes les capacités pour se prendre elle-même en main par le rassemblement massif des forces créatrices et agissantes de ce pays.

Qui sommes nous ?

La primaire des Français est ouverte à tous.

Les Mouvements citoyens ayant initié cette dynamique :

Génération Citoyens : Jean Marie Cavada

Cap 21- LRC : Corinne Lepage

Nous Citoyens : Nicolas Doucerain

La Transition : Claude Posternak

Bleu Blanc Zèbre : Alexandre Jardin

Le Pacte Civique : Jean-Baptiste de Foucauld

Nicolas Doucerain ; Corinne Lepage ; Jean Marie Cavada ; Claude Posternak ; Alexandre Jardin

Nicolas Doucerain ; Corinne Lepage ; Jean Marie Cavada ; Claude Posternak ; Alexandre Jardin

 

Qu'en pense la jeunesse ? Voyons le reportage de ladite Paloma (24 ans) :

 

 

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

Voir les commentaires

2016 Primaire de Gauche

26 Janvier 2016, 09:51am

Publié par Blogmestre

2016 Primaire de Gauche
2016 Primaire de Gauche

 

 

Bonjour,

 

Normalement, surtout pour un Président qui se voulait "NORMAL", il parait légitime que le locataire de l'Elysée se représente devant les électeurs pour un second mandat. Seulement voilà, une grande partie des Citoyennes et des Citoyens qui l'ont porté au pouvoir lors de #FR2012 estime qu'il n'est plus digne de les représenter, tant ses faits et gestes leur paraissent fort éloignés des belles paroles prononcées par #Moi_Je pour obtenir leurs votes.

 

 

Ainsi à l'aube de 2016, la cote de popularité de notre Président est proche de l'étiage ; les plus persifleurs d'entre nous considèrent même que celle-ci ne s'améliore que lorsqu'il y a des attentats terroristes sur notre territoire national :

 

Au simple regard de cette courbe, on comprend mieux le divorce du Président et des Français sachant que l'intéressé lui-même avait précisé, sans qu'on le pousse à le faire, ce qui suit :

 

Il devient compréhensible que "le Peuple De Gauche" dont il revendique l'appartenance exige qu'il rentre dans le rang et, comme l'indiquent les statuts du PS (le parti qu'il présidait jadis), qu'il participe à la primaire comme en 2012 (Personnellement, je ne vois pas ce qui l'empêcherait, une fois réélu, de mentir à nouveau et de se contrefoutre de l'avis de ses réélecteurs.).

Alors une fois remis des fêtes de fin d'année, un appel est lancé comme "Une (de) Libération" le 10 janvier :

 

 

 

Ainsi, depuis qu'une éventuelle élection primaire de Gauche est discutée, un site Internet a été créé pour l'organiser, un Twitto y est consacré et même un mot-clic proposé :

 

 

 

L'état providence a cessé de servir selon les goûts de Monsieur Toutlemonde :

 

 

Tout reste à faire, d'autant que pour tuer le projet dans l'œuf, l'artillerie lourde de la Hollandie a déjà envoyer des scuds du genre :

 

 

 

Mais, un remaniement ministériel plus tard, un pavé tomba dans la mare aux canards :

 

 

 

 

Mais devant les combats difficiles qui étaient encore devant lui le soldat Hollande a décidé de déposer les armes et bagages en rase campagne.

 

 

2016 Primaire de Gauche
2016 Primaire de Gauche

Les candidats se sont déclarés successivement ainsi :

 

 Sa candidature n'a pas été retenue.

 

 

 

 

 

 

Vous noterez qu'après le désistement de Madame Marie-Noëlle Lienemann, il n'y avait plus de candidate. Bonjour la parité femme-Homme !

Alors, aidée par un sondage qui lui prédisait 0% de vote, Sylvia Pinel s'est sacrifiée pour combler ce vide (des revenus prévisionnels des cadres de son parti).

 

 

 

Comme quoi :

 

 

 

A suivre et à compléter en attendant le résultat au soir du scrutin :) Voici ce qu'ils nous disent sur Twitter :'

 

 

Un premier débat a été organisé le 12 janvier 2017

 

 

Un second le dimanche 15 janvier

 

 

 

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

P. S. : Modalités du scrutin restent à définir avec les Participants.

Comment la primaire va s’organiser : quand, comment, qui ?

La primaire de gauche va s’organiser… avec vous ! Quelques éléments sont réglementés par la loi, d’autres doivent être décidés ensemble. Toutes les réponses aux questions pratiques (date, candidat-e-s, modalités…) sont disponibles ici.

Les choses se précisent. Enfin presque :

 

 

Primaire à gauche. Dépôt des candidatures entre les 1er et 15 décembre ? https://t.co/5c8Xrj3ACx pic.twitter.com/itL566eziu

— Le Télégramme (@LeTelegramme) 18 juin 2016

 

Il existe maintenant une haute autorité :  @hauteautorite  Compte officiel de la Haute autorité des primaires citoyennes de la gauche et des écologistes.

On peut suivre aussi la BAP (Belle Alliance Populaire) :  @Alliance_Pop Rassemblée autour de valeurs communes à la   se tourne vers le peuple progressiste et les citoyens.

Elle nous informe sur les dates des premier et second tour de cette Primaire :

 

 

 

 

Voir les commentaires

2016 Primaire à Droite

15 Janvier 2016, 07:43am

Publié par Blogmestre

Thierry Solère chargé par Nicolas Sarkozy de l'organisation de l'élection primaire à droite (et au centre) des 20 et 27 novembre 2016.

Thierry Solère chargé par Nicolas Sarkozy de l'organisation de l'élection primaire à droite (et au centre) des 20 et 27 novembre 2016.

 

 

Bonjour,

 

Depuis que le principe d'une élection primaire à Droite (et au Centre) a été retenu,  Thierry Solère a été désigné pour l'organiser.

 

 

 

Les dates de cette élection primaire sont désormais arrêtées.

 

 

Et des personnalités politiques se sont portées candidates. Ainsi par ordre d'entrée en lice, on trouve :

 

 

 

Sa candidature a été retenue car son mini parti a signé un accord avec le parti "LesRépublicains".

 

 

Elle n'a pas obtenu les soutiens attendus.

 

 

 

Sa candidature a été écartée car son mini parti n'a pas signé d'accord avec le parti "LesRépublicains".

 

 

Il y aura eu au moins celle-ci, car je n'en relève nulle par ailleurs...

 

Cette candidature semble purement virtuelle. Il n'a pas déposé de parrainages.

 

 

Il n'a pas obtenu les soutiens attendus.

 

Il a jeté l'éponge avant l'échéance, sachant qu'il n'aurait pas obtenu les soutiens attendus.

 

Voici ce que cela donne au 30 mars 2016 :

 

 

 

 

Une idée pertinente à retenir :

 

 

 

 

Pour mémoire au 17 mars 2016, voici le quarté en tête sur Twitter :

 

 

Au 23 avril 2016, un sondage donne ce qui suit, sachant que Sarkozy ne s'est toujours pas déclaré officiellement participant à cette primaire (va-t-il surprendre tout le monde en s'inscrivant au suffrage du premier tour comme son ex Ministre Rama Yade ?) :

 

Au 13 juin 2016, il faut ajouter à la liste des prétendants au titre, Henri Guaino dont je n'ai pas repéré de compte Twitter officiel.

 

N'ayant pas obtenu les soutiens nécessaires en temps voulu, il espère les obtenir d'ici la présidentielle 2017.

 

Ô surprise, le 22 août 2016 à 16H19.

 

 

Et ?

 

Sa candidature a été écartée car il n'a pas signé d'accord avec le parti "LesRépublicains".

 

Début septembre, les listes sont closes et la bataille de tranchée est ouverte sur les réseaux sociaux :

 

 

 

 

 

Au soir du 9 septembre 2016 les choses se sont décantées, quelques indésirables ont été écartés par le système.

Ils sont désormais onze à concourir à la primaire des 20 et 27 novembre, le scrutin pré-présidentiel de la droite (et du centre) en vue de 2017.

La Haute Autorité pour la primaire a enregistré 11 candidatures : sept pour les Républicains, une pour le Parti chrétien démocrate et trois issues d’autres partis. 

  • François Fillon
  • Alain Juppé
  • Jean-François Copé
  • Bruno Le Maire
  • Hervé Mariton
  • Nathalie Kosciusko-Morizet
  • Nicolas Sarkozy

et

  • Jean-Frédéric Poisson

et

  • Michel Guénaire
  • Frédéric Lefebvre
  • ?

 

Mais ces derniers n'ont pas conclu d'accord avec le bureau politique des Républicains.

Donc Thierry Solère a tranché : leur candidature ne sera pas validée. 

A ce stade les 8 retenus dont une femme ressemblaient trop à Blanche Neige et les 7 nains .

 

 

Il fallait donc en retirer un, le plus candide a été choisi :

 

 

Depuis, ils ne sont plus que 7, de vrais mercenaires :

 

 

Voici ce que les candidats retenus nous racontent sur Twitter :

 

 

Le premier débat entre les candidats aura lieu le 13 octobre.

 

En attendant, les Français s'organisent pour dresser un barrage anti-Sarkozy ou #TSS :

 

 

 

Au lendemain du second débat, le 4 novembre 2016, Alain Juppé a plus d'un million de Twittos en moins que Nicolas Sarkozy et se trouve encore derrière François Bayrou qui a été largement cité lors des échanges. On notera que dans le TOP50 des politiques, Marion Maréchal-Le Pen talonne Bruno Lemaire sans avoir bénéficié de l'effet médiatique.

 

 

 

 

 

 

 

A suivre et à compléter en attendant le résultat au soir du 27 novembre :)

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

P. S. : Modalités du scrutin

Le premier tour aura lieu le 20 novembre 2016 et, si nécessaire, un second tour aura lieu le 27 novembre 2016. Tous les électeurs inscrits sur les listes électorales ou, pour les mineurs, avoir 18 ans au moment de l'élection présidentielle pourront voter.

Chaque candidat devra être parrainé par au moins 20 parlementaires, au moins 250 élus répartis sur au moins 30 départements et au moins 2 500 adhérents, à jour de cotisation, répartis sur au moins 15 départements.

Les électeurs devront donner 2 euros par tour et signer une charte de l'alternance dans laquelle ils indiqueront "partager les valeurs de la droite républicaine et du centre" et s'engager pour "l'alternance afin de réussir le redressement de la France".

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>