Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Une Maison Blanche plus verte

26 Novembre 2009, 08:59am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

A l'approche de la conférence internationale de Copenhague il est utile de voir quelle est la position préparée par l'Administration Obama.
Ceci est le texte brut traduit par Google, modestement et très légèrement retouché par mes soins et dont l'original se trouve ici.

La Maison Blanche a annoncé aujourd'hui que le Président Obama se rendra à Copenhague le 9 décembre pour participer à l'Organisation des Nations Unies à la Conférence sur les changements climatiques, où il a hâte de travailler avec la communauté internationale pour stimuler le progrès vers un accord de Copenhague complet et opérationnel. Le Président a travaillé ardemment en vue d'un résultat positif à Copenhague tout au long de l'année écoulée. Sur la base des travaux du Président sur les changements climatiques au cours des 10 derniers mois - lors des Forums regroupant les Pays les plus riches, des G20, des discussions bilatérales et des consultations multilatérales – et  sur les progrès réalisés lors des récentes et constructives discussions avec les dirigeants de la Chine et de l'Inde, le Président estime qu'il est possible de parvenir à un accord significatif à Copenhague. La décision du Président d'y aller est un signe de son engagement continu et de son leadership pour trouver une solution globale à la menace globale du changement climatique, et pour jeter les bases d'un avenir nouveau, durable, prospère et plein d'énergie propre.

La Maison Blanche a également annoncé que, dans le cadre d'un accord global à Copenhague qui comprendrait des contributions d'atténuation drastiques de la part de la Chine et des autres économies émergentes, le Président serait prêt à mettre sur la table un objectif de réduction des émissions américaines de l'ordre de 17% inférieur au niveau de 2005 dès 2020 et  au final en phase avec l’évolution de la législation énergétique et climatique des Etats-Unis. À la lumière de l'objectif du Président visant à réduire les émissions de 83% d’ici 2050, le parcours attendu devrait se traduire dans ladite législation par une réduction en 2025 de 30% en dessous des niveaux de 2005 et en 2030 par une réduction de 42% en dessous des niveaux de 2005. Cet objectif provisoire est conforme à la législation en vigueur dans les deux chambres du Congrès et démontre une contribution significative à un problème que les Etats-Unis ont négligé pendant trop longtemps. A moins de deux semaines de l’ouverture de la conférence de Copenhague, il est essentiel que les pays du monde, guidés par les pays les plus riches, fassent ce qu'il faut pour produire un accord, puissant et opérationnel, qui permettra à la fois de nous lancer sur une action concertée pour lutter contre le changement climatique et de servir de tremplin vers un Traité juridiquement contraignant. Le Président travaille en étroite collaboration avec le Congrès pour adopter la Loi sur l’énergie et sur le climat le plus tôt possible.

Pour souligner l'engagement du Président Obama concernant le leadership américain en matière d’énergie propre et de lutte contre le changement climatique, la Maison Blanche a également annoncé aujourd'hui qu'une « foule » de Secrétaires du Cabinet et d'autres Hauts Responsables de toute l'Administration se rendra à Copenhague pour la conférence. Le Secrétaire à l'Intérieur, Ken Salazar, le Secrétaire à l'Agriculture, Tom Vilsack, le Secrétaire au Commerce Gary Locke, le Secrétaire à l'Energie Steven Chu et L’Administrateur de l’Agence de Protection environnementale Lisa P. Jackson ont tous prévu d'y assister, au côté de la Présidente du Conseil sur la qualité de l’environnement Nancy Sutley, du Directeur des politiques de la science et de la technologie John Holdren et de l’Adjoint au Président de l'Energie et du Changement Climatique Carol Browner.

Pour la première fois, la délégation américaine aura un centre américain à la conférence, offrant une tribune unique et interactive pour partager notre Histoire avec le monde entier. En plus de travailler avec d'autres pays pour faire avancer les intérêts américains, les Délégués des États-Unis exposeront leurs idées directrices dans une série de manifestations mettant en relief les mesures prises par l'administration Obama afin d'assurer un leadership national et mondial dans la phase de transition vers une économie de l'énergie propre. Les thèmes iront des investissements en efficacité énergétique et des engagements mondiaux, jusqu’aux emplois de l'énergie propre et la politique des énergies renouvelables. Sont actuellement prévus les principaux événements et les conférenciers suivants :

  • Mercredi, 9 décembre : Taking Action at Home, EPA Administrator Lisa P. Jackson
  • Jeudi, 10 décembre  : New Energy Future: the role of public lands in clean energy production and carbon capture, Secretary of the Interior Ken Salazar
  • Vendredi, 11 décembre : Clean Energy Jobs in a Global Marketplace, Commerce Secretary Gary Locke
  • Lundi, 14 décembre : Leading in Energy Efficiency and Renewables, Energy Secretary Steven Chu
  • Mardi, 15 décembre : Clean Energy Investments: creating opportunities for rural economies, Agriculture Secretary Tom Vilsack
  • Jeudi, 17 décembre : Backing Up International Agreement with Domestic Action, CEQ Chair Nancy Sutley and Assistant to the President Carol Browner

...

Bravo à Google ! Word ne trouve rien à redire. Et vous ?


Cordialement
Jacques Le Bris

Voir les commentaires

Un traducteur nomade

14 Novembre 2009, 18:33pm

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Pour moi le plus dur a été de trouver un titre pour vanter un gadget qui va simplifier la communication :
- soit lorsque nous sommes à l'étranger face à un menu, une affiche ou un panneau d'information dont on ne déchiffre pas le contenu par méconnaissance de la langue,
-  soit lorsque l'on est un commerçant ou un restaurateur avec un client étranger ne connaissant pas le français.

Dans le premier cas ce sera l'outil du Globe-Trotter pour peu qu'il soit relié au réseau. Dans le second c'est le vendeur ou le prestataire de service qui aidera grâce à cet outil son client étranger à mieux comprendre les documents vantant ses produits ou ses prestations.
Pour l'instant 16 langues peuvent être traduites en anglais par cette application disponible ici :
L'allemand,  le danois, l'espagnol, le finnois, le français,  le grec, le hollandais,  l'italien, le magyar, le norvégien, le polonais, le portugais, le russe, le suédois,  le tchèque et le turc.

Les langues en italique disposent d'une traduction vocale vous permettant de prononcer correctement ce que vous voulez dire pour vous faire bien comprendre.


Les développements sont en cours pour d'autres langues. A suivre donc sur le site PicTranslator.
Une application qui va faire craquer plus d'un propriétaire d'IPhone ou leurs amis à l'approche de Noël...
Voici, pour vous donner l'eau à la bouche, un exemple pour juger la qualité de la traduction d'un menu français en anglais :


Cordialement
Jacques Le Bris





Voir les commentaires

EV met de l'ordre dans le ReTweet

11 Novembre 2009, 11:33am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Evan Williams, le Créateur de Twitter dit ev, vient d'expliquer dans le détail pourquoi Twitter va mettre un bouton Retweet et comment il va fonctionner.
Voir son billet en américain dans le texte.

Le but est de diminuer le bruit de fond consécutif aux multiples retweets qui nous arrivent à travers différents canaux et qui proviennent d'une seule et même source.
Ainsi cela nous évitera de recevoir "n" fois, et pire, plus ou moins déformé, un même tweet avec l'image des "n" derniers Transmetteurs nous apportant la bonne nouvelle.
Jusqu'à présent la seule parade à la cacophonie était de limiter le nombre de nos Followings.
Dès que cette fonctionalité sera mise en ligne, nous ne recevrons plus qu'une seule et même  fois le tweet retransmis et il sera accompagné par l'image de son véritable Auteur.
Ce sera alors pour nous l'occasion de le découvrir. Nous aurons peut-être aussi l'envie de le suivre et d'élargir ainsi notre pannel de Followings.
C'est une bien petite révolution au regard de l'actualité qui va cependant changer bien des comportements chez les Twittoes.
Vos Followers ne recevront plus votre image que lorsque vous serez vous mêmes en position d'émetteur. Priorité sera donc donnée à la création.

Cordialement
Jacques Le Bris

Voir les commentaires

Se faire le Mur en 3D

9 Novembre 2009, 12:23pm

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Il y a aujourd'hui tout juste 20 ans, mon fils cadet naissait à Toulouse. Ce n'est pas un scoop.
Je me souviens, ce jour-là il y avait une certaine recrudescence de naissances.
Ainsi ma femme qui d'ordinaire exige une chambre séparée a dû partager sa chambre avec une autre femme qui avait elle aussi décidé de mettre au monde un joli garçon ce jour là.
Je me souviens que cette dernière avait eu un mal de chien pour avertir ses proches de l'heureux évènement.
En fait, ses proches ne l'étaient pas tout à fait géographiquement parlant. Cette femme était Allemande et il lui était impossible de les joindre par téléphone.
Une fois sorti de la clinique, je me suis aperçu que le Mur de Berlin venait de tomber presque par inadvertance.
C'est donc moi qui dès mon retour les ai informées toutes les deux du pourquoi de cette saturation des lignes téléphoniques allemandes en ce jour qui resterait à jamais doublement gravé dans leur mémoire.
Depuis non seulement beaucoup d'eau a coulé sous le Pont-Neuf, mais aussi beaucoup de nos jeunes n'ont pas vécu cet épisode peu glorieux de l'Histoire du XX° siècle (1961-1989). Aussi  pour notre mémoire collective est-il utile de visiter ce qu'était ce Mur de la Honte en version 3D :


In Memoriam

Cordialement
Jacques Le Bris
 
Addendum Novembre 2014
 
5 ans plus tard, mon fils a passé son premier quart de siècle et  :
 
 
 
 
 
Le feu mur de Berlin tracé par les feux de 8000 ballons lumineux.

Le feu mur de Berlin tracé par les feux de 8000 ballons lumineux.

Voir les commentaires