Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Articles avec #mes jalons

De la mayonnaise à la prise du pouvoir...

8 Janvier 2017, 13:24pm

Publié par Blogmestre

De la mayonnaise à la prise du pouvoir...

 

 

Bonjour,

 

Malgré leurs efforts, certains n'arriveront jamais à faire monter la mayonnaise. Il suffit pourtant de suivre la bonne recette.

Il en va de même dans la prise de pouvoir. Voyons dans le proche passé, un bon exemple, celui de Trump.

Il veut le pouvoir et, citoyen américain d'origine allemande (Voir ici l'origine de son nom), il constate que seuls les riches y gouvernent.

Il devient donc milliardaire tout en feignant de ne point s'intéresser à la politique.

Après un petit tour furtif de mise en jambe, il constate qu'il faut se présenter au nom d'un grand parti pour être jugé digne d'intérêt par les médias, avoir un bon slogan et quelques phrases chocs pour mobiliser les foules.

Pour le slogan, "Trump! Trump! Trump!" fera l'affaire.

Quitte à faire sa propre promotion, mieux vaut le faire 3 fois plutôt qu'une, ainsi le public risquera moins de se tromper sur le produit (Comparez avec celui du faux-cul Valls et sa "blitzkrieg" : "Faire gagner tout ce qui nous rassemble". On ne peut s'empêcher alors d'imaginer le public scander  : "Valls ! Valse, valse !"; la valse à 3 temps).

N'étant pas un politicien de "métier", mais un bon manager adepte du benchmarking, Trump a cherché comme élément de langage ce qu'il y avait de très efficace pour la conquête du pouvoir pour s'en inspirer, voire copier ce qu'il y a de meilleur dans le genre pour hystériser les foules. Pour éviter d'être trop rapidement traité de plagiaire ou d'être poursuivi par des ayants-droits, essayons de creuser le potentiel d'une langue étrangère pour voir...

 

 

Nota : la vidéo très bien montée a, comme par hasard, disparu.

Bingo ! La recette a bien fonctionné malgré ses 80 ans d'âge bien comptés.

Comme quoi pour accéder au pouvoir ou réussir sa mayonnaise, point n'est besoin d'innover, suivre la bonne recette suffit.

Cordialement

Jacques Le Bris

 

 

 

 

Voir les commentaires

Trump ! Trump ! Trump !

13 Novembre 2016, 07:20am

Publié par Blogmestre

L'Amérique en Trump l'oeil

L'Amérique en Trump l'oeil

 

 

Bonjour,

 

Pour moi, la victoire de Trump est essentiellement due à son slogan de campagne : 

- Non pas celui retenu par les médias "Make America great again !" qui fait appel à la grandeur passée des USA tout en sous-entendant que ses prédécesseurs (Obama, Bush père et fils, Clinton) les avaient mis au tapis.

- Mais le "Trump ! Trump ! Trump !" repris par les foules exaltées jusqu'à l'hystérie. 

Avec un slogan aussi puissant, il est inutile de dire aux gens qu'il faut marcher pour avancer; car vos tripes vous indiquent que l'assemblée est une troupe entraînée qui renverse déjà, au pas de course, tout sur son passage ! Et cela a été le cas, malgré les pétitions contre sa candidature et l'hostilité de la quasi totalité des médias au niveau mondial.

 

 

 

Tel la bataille des Horace et des Curiace, il a fait la course en tête en éliminant, l'un après l'autre, à chaque occasion son adversaire le plus virulent. Etudiant son point faible et en préparant l'argument qui le fera exploser en public, comme la légère pression d'une pointe de fer sur une plaque de verre.

A l'un, il dit simplement : "Tu sues !". Effectivement, on ne peut imaginer donner les rênes du plus puissant état du monde à un homme qui présente des signes d'angoisse aussi évidents devant un public qu'il est censé protéger et rasséréner. 

Face au dernier avorton du puissant clan Bush, il a attendu qu'il dise que sa mère était la meilleure de la famille pour répliquer instantanément : "Alors, pourquoi ne s'est-elle pas présentée ?". Laissant entendre par là que le clan Bush allait encore nous vendre de la mauvaise marchandise, comme avec son frère George W de triste mémoire.

Ce faisant ce "serial killer", honni par ses adversaires au sein du parti républicain et par toute la presse détenue par le système, a validé son image de "winner" potentiel déjà obtenue par ailleurs. Car qui ne connait pas ce Trump, présent dans les médias depuis des lustres, jusque dans les dessins animés ?

 

Seul contre tous et malgré tout, encore debout et fringant, il a été désigné comme le candidat du parti républicain alors que ses "compagnons" de route étaient tous persuadés qu'il allait finalement se vautrer face à la machine Clinton ; cette machine de guerre assistée par le tout Wall Street et donc, tous ses joujoux entretenus à grand frais pour maîtriser cette occasion de conserver le pouvoir, les médias.

Il est donc allé au duel ultime avec cette image de winner alors que son adversaire avait déjà perdu 8 ans auparavant face à Obama. Lui représentant le capitalisme des bosseurs (et des machos) qui ont fait la grandeur de l'Amérique contre la représentante corrompue du capitalisme des financiers (et d'autres machos) qui l'a conduite à la crise actuelle.

On connait le résultat.

 

 

 

Le plus étrange est la stupeur de l'ensemble des journalistes de la planète qui étaient tous convaincus de la victoire de Clinton jusqu'à la dernière minute !

 

 

A preuve, cette dernière projection des votes...

 

 

Cette manipulation des esprits a eu un effet sur Trump lui-même qui était le premier surpris de se voir enfiler le costume du 45e Président des Etats-Unis après que Clinton le lui est concédé au téléphone.

Pourtant la victoire de Trump était prévisible dès le début de l'année !

 

 

Alors que s'est-il passé ?

A part l'auto-hypnose du journalisme qui mérite un article à elle toute seule, les chiffres parlent d'eux-mêmes. Une grande majorité des Américains devant choisir entre la peste et le choléra a renoncé à se prononcer et s'est réfugiée dans l'abstentionnisme.

 

Pour ceux qui sont allés voter, Bernie Sanders a son idée que je partage :

 

Suivant l'adage que jamais 2 sans 3, d'aucuns envisagent immédiatement une réplique probable en 2017 en France.

 

Je pense qu'ils se trompent énormément. Cela me fait même doucement rigoler, car à ma connaissance :

- il n'y a qu'un seul Donald Trump au monde

- en face de lui il y avait Hillary Clinton ; il n'y en a qu'une seule au monde.

Je ris d'autant plus que si les travailleurs ont reconnu en Trump, le milliardaire, un énorme bosseur et non pas un gros profiteur, c'est aussi parce qu'aux USA ils n'ont pas encore eu l'idée saugrenue de créer un Ministère du Temps Libre.

 

 

 

La seule recommandation que je puisse faire à mes concitoyens : "Ne nous mettons pas dans la position de devoir choisir en mai 2017 entre la peste et le choléra ; nous en serions malades pour 5 ans !"

 

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

 

 

Trump ! Trump ! Trump !

Voir les commentaires

Brouillard de septembre

2 Septembre 2016, 16:18pm

Publié par Blogmestre

La plus grande vigilance est requise si on ne veut pas de mauvaise surprise au soir du 7 mai 2017

La plus grande vigilance est requise si on ne veut pas de mauvaise surprise au soir du 7 mai 2017

 

 

Bonjour,

 

Certes, je suis dans un brouillard dû au climat, mais ce climat est plus politique que météorologique, car il fait encore très chaud en Occitanie.

 

 

En effet, nous, Citoyennes et Citoyens de France, nous sommes devant une kyrielle de candidats aux diverses et hypothétiques primaires dans la perspective de l'élection présidentielle de 2017 dont on peut suivre quelques péripéties ici ou avec le mot-clic #FR2017 sur Twitter.

C'est un tel bordel que j'ai du mal à suivre ; ne serait-ce que la liste exacte de l'ensemble des Candidats en lice. Et je mets au défi quiconque d'avoir la liste complète à jour. France Info s'y est risqué et a trouvé 82 candidats.

Certains geeks pensent en faire aisément le tour. Qu'ils se gourent, mais qu'il se gourent ! 

Brouillard de septembre

Par exemple ici on voit une longue et rassurante liste ; or, en deux ou trois vérifications on s'aperçoit que des candidats déclarés n'y figurent pas alors que d'autres y figurent, soit après avoir déjà renoncé officiellement à la course à l'Elysée, soit sans avoir jamais songé à y participer.

Bref, on fait cogiter inutilement les honnêtes Citoyens. J'espère que ce n'est pas volontairement pour les décourager, devant cette apparente complexité, d'aller voter le jour venu.

Dans ce brouillard sur l'océan d'informations, en ce début de septembre 2016, il faut avoir une bonne vue pour distinguer deux îlots et une terre d'accueil au loin.

Cette terre d'accueil est la liste des candidats qui nous seront proposés officiellement en avril et le 7 mai 2017.

Vu l'agitation du panier de crabe, un très grand nombre de Français détournent leur attention vers d'autres sujets et attendent le 7 mai 2017 pour trancher.

 

 

Là, devant ce que les médias leur auront sélectionné, ils seront comme ahuris vu que plus des 3/4 d'entre eux ont ouvertement dit qu'ils n'en voulaient pas ! Voir à ce sujet l'émission C dans l'air du 2 septembre 2016.

 

 

Ce scenario catastrophe sera la suite logique de la Primaire de Droite qui occupe beaucoup d'espace médiatique en cette rentrée et dont on peut suivre les péripéties ici.

 

 

 

C'est le premier îlot visible qui cache le reste, dont le deuxième îlot qui n'intéresse pas les médias (possédés rappelons-le par les membres du 1%, ceci expliquant cela).

Là la situation est claire, 16 Citoyens ont été sélectionnés pour représenter les Internautes, puisque cette sélection s'est faite sur internet pratiquement entre "Geeks", hélas à l'insu des Français (au mieux 60 000 personnes).

 

 

 

 

Dans le brouillard, il y a la primaire de gauche dont ne sait si elle aura finalement lieu même si des candidats se sont déclarés pour y participer.

 

 

Il devrait aussi y avoir une Primaire des écologistes en octobre, mais celle-ci ne concerne qu'une très petite minorité des Français.

Voici les candidats retenus.

 

Brouillard de septembre
Quant à La Primaire des Français, la pétition est toujours disponible en ligne pour recueillir vos signatures. Nous devrions avoir des nouvelles dans les jours prochains pour savoir si elle aura bien lieu en octobre comme prévu.

 

 

Une question est sur nos lèvres à tous :

 

 

Bon courage et ouvrez l'oeil citoyen.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

Jacques Le Bris

Quant à La Primaire des Français, la pétition est toujours disponible en ligne pour recueillir vos signatures. Nous devrions avoir des nouvelles dans les jours prochains pour savoir si elle aura bien lieu en octobre comme prévu.

 

 

 

Bon courage et ouvrez l'oeil citoyen.

Cordialement

Jacques Le Bris

Quant à La Primaire des Français, la pétition est toujours disponible en ligne pour recueillir vos signatures. Nous devrions avoir des nouvelles dans les jours prochains pour savoir si elle aura bien lieu en octobre comme prévu.

 

 

 

Bon courage et ouvrez l'oeil citoyen.

Cordialement

Jacques Le BrisQuant à La Primaire des Français, la pétition est toujours disponible en ligne pour recueillir vos signatures. Nous devrions avoir des nouvelles dans les jours prochains pour savoir si elle aura bien lieu en octobre comme prévu.

 

 

 

Bon courage et ouvrez l'oeil citoyen.

Cordialement

Jacques Le Bris

Quant à La Primaire des Français, la pétition est toujours disponible en ligne pour recueillir vos signatures. Nous devrions avoir des nouvelles dans les jours prochains pour savoir si elle aura bien lieu en octobre comme prévu.

 

 

 

Bon courage et ouvrez l'oeil citoyen.

Cordialement

Jacques Le Bris

Voir les commentaires

EURO2016 #FRAROU

9 Juin 2016, 23:54pm

Publié par Blogmestre

EURO2016 #FRAROU
EURO2016 #FRAROU
Les équipes

Les équipes

La une de l'équipeLa une de l'équipe

La une de l'équipe

Les buts de l'équipe de France

 

le résumé
le résumé
le résumé
le résumé

le résumé

La tour Eiffel
La tour Eiffel

La tour Eiffel

Voir les commentaires

Notre fin est proche

2 Juin 2016, 14:43pm

Publié par Blogmestre

 

 

Bonjour,

 

En voyant ces robots batifoler, les extra terrestres en visite sur Terre bien après l'extinction de notre espèce se demanderont quel était le sens de tout ceci ?

 

 

 

Pour nous, simples mortels, cet aboutissement technologique s'approche au mieux du mouvement perpétuel ; il suffit de quelques panneaux solaires pour alimenter ces robots pour l'éternité (tant que le soleil sera là).

Toute ressemblance avec la vanité de notre société de consommation ne serait que pure vérité.

Il est évident que l'homme peut ainsi être rendu inutile dans ce processus. Mais aussi que ce processus n'a plus besoin de l'homme pour fonctionner sans fin.

Le problème de notre société est bien là. Les robots ont remplacé, ou vont remplacer, l'Homme dans tous les processus qui ont été mis au point pour simplifier la vie de l'Homme.

Ces processus sont tellement optimisés qu'ils n'ont plus besoin de l'Homme. Et l'Homme devient un paramètre d'ajustement, voire un rouage inutile.

On comprend mieux le 1% qui, pour pouvoir profiter de la belle vie sur notre planète, peut agir sur tous les paramètres (pesticides, virus, arme chimique, radioactivité, etc.) pour supprimer les 99% de notre espèce devenus inutiles et surtout encombrants.

 

 

Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche
Notre fin est proche

Alors quand on pense à nos politiques qui nous rabachent qu'il faut travailler plus pour gagner notre vie, on se demande s'ils ne se foutent pas de la gueule de nous tous ou que, confortablement installés dans leur tour d'ivoire, ils ne savent pas où nous habitons ! Pire, ils font croire qu'ils n'y voient pas clair ; sinon, ils mettraient immédiatement en place le revenu de base inconditionnel et supprimeraient toutes les strates administratives inutiles. Attendent-ils un suicide collectif ou une bonne guerre civile pour résoudre ce problème de société ? Une éventuelle élection présidentielle ne va pas à elle seule permettre de résoudre cette crise existentielle !

Que dire d'un président qui s'acharne à vouloir inverser la courbe du chômage dans ce contexte ? Soit il est aveugle, soit il est cynique.

Il est évidemment cynique car appartenant au 1% qui va survivre, en n'oubliant pas de nous faire payer la note jusqu'à notre mort !

 

Cordialement

Jacques Le Bris

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>