Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Déficit démocratiquement vôtre

24 Septembre 2009, 09:56am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Le 23 septembre 2009, un de nos Représentants à l'assemblée, oubliant que le silence était d'or, affirmait à tue tête à la radio qu'il n'avait rien à se reprocher. Il faut dire qu'il était en promotion d'un livre probablement pour rembourser ses dettes.
Ecoutez-le parler

Vous avez bien entendu, il ne sait pas compter : 6500 + 2200 = 8000
Ce qui explique certainement qu'au plan personnel avec un budget mensuel d'environ 13700 € par mois, il soit, de son propre aveu, régulièrement dans le rouge.

Ce Député est pris au hasard comme un représentant de la population de nos Représentants. Ceci explique peut-être pourquoi la France soit en déficit depuis plus de 30 ans !
Et donc cela ne peut que s'aggraver, car mettez-vous à sa place le seul moyen pour équilibrer son déficit personnel, consiste à voter à la première occasion une augmentation de ses revenus comme il n'a pas oublié de le faire en se joignant à l'unanimité de ses homologues lors de sa prise de fonction.
Inutile donc d'imaginer que l'un de ces Responsables, ayant le souci de montrer pour une fois l'exemple de la rigueur, propose de mettre au  vote une baisse de leurs émoluments pour lutter contre les déficits de l'Etat et montrer leur solidarité avec le Peuple qui lui souffre de la crise économique.

Nota : A un moment du document sonore on y parle de montre, c'est peut-être à cause de cette affaire qui met bien en exergue l'hypocrisie ou l'"innocence" du personnage en question.
Les smicards apprécieront le camarade qui a pu se payer par la suite sa maison de Vallauris toujours avec leurs impôts ! Et ceux qui écoutent bien admireront les mots :"argent liquide" dans son exposé !!!  Ils ont un goût particulièrement savoureux dans ces circonstances.

Alors on pourrait se moquer des électeurs essonniens qui ont envoyé ce type les représenter.
A Toulouse, cela ne semble guère être plus brillant quand on constate que l'actuel Maire élu en annonçant qu'avec lui les transports seraient gratuits.
Or, vous pouvez apprécier la publicité qu'il se paye en plus avec nos impôts.

Et comme si ceci ne suffisait pas, on insiste !

Décidément, mensonge ou foutage de gueule, on ne fait guère mieux en termes de provocation ou d'"innocence".
Tous deux affectionnent visiblement les cumuls, même s'ils ont dû s'en défendre par le passé. Nous avons à Toulouse élu Pierre COHEN 1° le Tsar du Grand Toulouse.
 

Mais vous comprenez bien que c'est pour notre bien.

Il est facile pour moi de souligner que ces deux personnages qui aiment visiblement l'argent (des autres) appartiennent (ou appartenait) au même parti : qui s'assemble se ressemble. N'est-ce pas ?  Mais vous trouverez probablement et malheureusement des exemples locaux équivalents issus d'autres partis.

Si ces personnages sont sans complexes et n'ont rien à se reprocher, les Electeurs sont responsables eux de leur choix qui les a envoyé à l'Assemblée aux plus grands risques de la Démocratie, et donc ils n'ont plus qu'à se taire, à courber l'échine et à payer l'addition.
Les Footballeurs, auxquels ces politiques ne manqueraient pas de comparer leurs revenus si vous leur faites quelque réflexion sur le sujet, lorsqu'ils sont mauvais sur le terrain, disparaissent dès la fin de la partie.
Dans le cas de nos Représentants, il faut attendre les prochaines élections... Or, nos confrères électeurs ont peu de mémoire, c'est bien connu...

Les déficits vont donc continuer à s'accumuler, malheureusement vous ne pouvez pas dire que vous n'y êtes pour rien.
Finalement, vous pouvez cyniquement penser que ce n'est pas grave : ce sont nos enfants qui paieront ; à moins qu'ils ne se révoltent (ou se suicident) entre temps !

Cordialement
Jacques Le Bris





Voir les commentaires

Comment faire salle comble ?

22 Septembre 2009, 11:50am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Comment faire salle comble en ce moment où rôde à la fois le Spectre de la Grippe A H1 N1 et l'Ombre de la crise économique ? C'est bien la question que se posent tous les organisateurs de l'évènementiel.


Pourtant, la réponse est très simple : en la comblant* !  Par exemple, comme ici à l'équinoxe d'automne 2009 à Toulouse.


Certes pour nous, Toulousains de naissance ou d'adoption, la chose est facile pour connaitre les raisons d'un tel résultat qui fait ressembler, une modeste salle d'un quartier tout aussi modeste de Toulouse, à un couloir du Métro Parisien à une heure de pointe ; il nous suffit de demander à un de nos bons amis : dis-moi, tu ne connaitrais pas quelqu'un qui me donnerait gentiment  les clés du succès ?
Alors si ce n'est qu'un simple ami, la réponse coulera malgré tout de source : pour les B. A. BAs, comme pour l'expertise, c'est BAdie qu'il faut que tu rencontres !
Si c'est un vrai, un véritable ami, il t'aurait déjà recommandé bien avant que tu lui poses la question : vois José au 2 Bis !

Une fois que l'on sait cela, il suffit d'un message tout à fait sibyllin comme celui-ci paru deux jours auparavant dans un journal local (mais en ligne) pour obtenir la photo ci-dessus !
Toutefois un bon décryptage de cette photographie s'impose pour mieux comprendre le phénomène.
Dans cette salle était réunie, des personnes de toute origine, de tout âge, de toute religion (et même sans), de toute appartenance politique (exceptées les extrêmes, encore qu'il n'y ait pas eu de vérification sur ce point à l'entrée), bref un cocktail qui pourrait s'avérer explosif une fois mis en pression par un chauffeur de salle mal intentionné...
Un seul point commun unissant cette assemblée : le plaisir d'être présent à cette fête sous le prétexte bien fugace d'un 80° anniversaire partagé avec des amis :
- ceux d'avant hier (conservés à travers le siècle depuis les bancs de l'école),
- ceux d'hier (une carrière commerciale dans un laboratoire pharmaceutique, cela aide à tisser sa toile relationnelle, surtout lorsqu'on exerce son métier pleinement bien au delà des aspects purement mercantiles),
- ceux  d'aujourd'hui (leader naturel régional aussi bien dans le domaine économique en tant que Président (à vie) de l'Association économique Entreprise-Marketing-Communication que dans le domaine culturel en tant que Secrétaire Perpétuel de L'Académie du Languedoc),
- ceux de demain (Excusez-les, ils n'ont pas pu figurer sur cette photographie, mais rassurez-vous, ils ne vont pas tarder à arriver)

Cette dernière catégorie pose d'ailleurs problème aux organisateurs. Il faut éclaircir ce point. JBA ayant conservé toute sa jeunesse d'esprit, ayant coutume de mordre la vie à pleine dent, voire de brûler les étapes et ayant comme d'habitude bien préparé son discours a eu la surprise de voir dans la salle ses 4 petits fils qu'ils croyaient vaquant à leurs occupations professionnelles aux 4 coins de la Planète. Il fut si ému qu'il en fit un lapsus révélateur au lieu de donner rendez-vous à l'assemblée à dans 10 ans comme dans la chanson, il prononça haut et fort à dans 20 ans !
Aussitôt une question se posa comment faire tenir tous ses amis en cet endroit ce jour-là ? Une lueur d'espoir vint à l'esprit. Il n'y a qu'une solution à Toulouse même, une salle serait suffisamment grande pour les accueillir, s'ils décidaient tous de venir, celle des Illustres.
Cela devrait pouvoir s'arranger car dans l'assistance il y avait justement un Candidat expérimenté qui se verrait bien le recevoir ce jour-là en tant que Maire de la Ville, mais surtout en tant qu'ami, cela va sans dire.
N'ayant que deux filles il serait alors le dernier d'une longue lignée à porter ce nom qui depuis l'époque des Cathares a régulé le poult de la bonne ville rose. Un tel évènement serait comme un point final d'un beau livre.

Nota : le soleil s'est montré complice, il était question, pour donner une couleur quelque peu scientifique à ce rassemblement, de bien vérifier à midi que cet astre passait par le plan équatorial de notre planète Terre. A midi, il a décidé de rester dans les coulisses pour bien montrer que l'automne était arrivé, au grand bonheur des convives qui n'étaient venus là, en fait, que pour une seule chose, le plaisir... de revoir leur vedette JBA dans la joie et la bonne humeur.

Certains verraient dans la gratuité une explication plausible comme facteur de réussite de ce rassemblement. Ce qu'ils ne savent pas c'est que pour des raisons de ciblage, une opération de rattrapage était organisée le soir même pour les personnes qui n'avaient pas pu se libérer pour assister à l'acte 1, avec cette-fois une participation aux frais.
Et comme un effet Kiss Cool, ou un bis repetita, la salle du restaurant fut là encore pleine, à faire craquer son Patron. La rançon du succès a fait que la moitié des convives avait tout simplement omis de signaler qu'elle viendrait (cela coulait pour elle de source). Heureusement que le Patron est un ami de qui vous supposez, il fit donc des pieds et des mains  comme un artiste de haute voltige pour satisfaire toute l'assemblée. Cela parait une bonne politique... commerciale.


De cette histoire on peut tirer aisément quelques caractéristiques des amis de José Badie :
1 ils sont nombreux, voire très nombreux
2 ce sont de vrais amis sur qui il peut compter
3 il sont courageux (un rassemblement ne leur fait pas peur malgré la grippe A)
4 ils sont tous talentueux dans leur domaine respectif
5 ils souhaitent sincèrement que José vive encore longtemps car avec lui on ne peut voir la vie qu'en rose (quelques uns y voient d'ailleurs l'origine du surnom de Toulouse, la ville rose, réputée jusqu'ici par sa violette)
6 ils ne manquent pas une occasion de faire la fête malgré l'adversité



Quant à la météo vu du côté de l'intéressé, ce fut plutôt humide, pour couper court certainement à la grande sécheresse estivale. Quelques larmes par ci par là, comment effectivement rester impassible devant tant de témoignages d'affection ?

Mais encore ce n'est pas tout, une pluie d'honneurs lui est tombée sur les épaules, comme à Gravelotte :

- le midi, ses pairs  et compères de l'Académie du Languedoc lui ont offert, comme après un jeu de chaises musicales, Le Fauteuil N°1 pour avoir (oh combien) tenu jusqu'ici son fauteuil N° 43, mais surtout pour avoir contribué au rayonnement de la culture Languedocienne à l'instar du Fondateur même de cette noble Académie dont ce fauteuil était jusqu'à hier entièrement dédié.
- le soir, la médaille du mérite (et pas seulement agricole cette fois, il a celle-là à son palmarès depuis près d'un demi-siècle) lui était attribuée sous les applaudissements fournis des convives qui voyaient là une juste récompense de sa  bienveillance aussi constante que désintéressée.
Voilà pourquoi j'avais annoncé que l'équinoxe à Toulouse serait pour une fois mémorable, elle le sera indubitablement pour les heureux participants. Les autres auront noté que c'était la journée internationale de la Paix, quelques Toulousains se sont souvenu aussi du 8° anniversaire de la catastrophe d'AZF qui avait pourtant fait du bruit à l'époque ; on en percevra d'ailleurs les échos encore le 19 novembre prochain.


Cordialement
Jacques Le Bris

* de bonheur évidemment.

Voir les commentaires

H1 N1 la manipulation à découvert

21 Septembre 2009, 06:53am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Malgré notre faiblesse légendaire en géographie, nous savions, nous Français, que la Suisse était un pays montagneux, alors nous ne serons pas étonné d'apprendre que la manipulation concernant la Grippe H1 N1 y atteigne des sommets !

Encore une fois mon ami Thierry, décidément bien informé, m'a mis sur la piste en nous alertant sur la manipulation des instruments de mesure qui permet ces démesures dans la Manipulation des foules.

Pour mieux comprendre la situation, il faut savoir que le siège de L'OMS se trouve à Genève, donc en Suisse.

Lorsque l'OMS déclare qu'en France la grippe se développe 2 fois plus qu'ailleurs, ne doit-on pas y voir là un certain retour du Berger à la Bergère ?

 

Une sorte de règlement de compte... bancaire, si vous voyez ce que je veux dire.

 

Bref, une manipulation de plus, de quoi en faire tout un monument ! Ou une autoroute de la désinformation comme sur la carte ci-contre.

 

Sachant que depuis Genève, il n'y a pas trop loin jusqu'à Bâle où se trouve le siège de Roche, cet établissement pharmaceutique qui vendait très bien le Tamiflu avant qu'un Professeur de médecine français n'ose parler de « Grippette », coupant d’un coup le flux d’€uros venant renflouer les Banques Suisses en voie de désertification depuis que certains comptes, jusqu'ici bien loin d'être à découvert, étaient sous haute surveillance.

 

 

D'aucuns avanceront que ce rapprochement (247 km) est hasardeux, moi je pense qu'il y a bien là anguille sous Roche.

 

 

Je serais même curieux de connaitre quel est actuellement le budget publicitaire que cet établissement accorde au journal The Indépendent depuis la parution de cet article le 31 juillet 2009.

 

 

Cordialement

Jacques Le Bris


Voir ma page dédiée  qui constitue le prolongement de ce billet, ainsi que les autres articles sur ce sujet :



Voir les commentaires

La Porte

19 Septembre 2009, 07:28am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

 

Cette porte, visiblement marquée par son grand âge et on ne peut plus banale, voire anonyme, est tout simplement… mythique.

En effet, des centaines de Toulousains de naissance ou d’adoption l’ont franchie au moins une fois dans leur vie en quête d’une réponse, amicale et chaleureuse, à leurs préoccupations du moment.

S’ils ont une bonne mémoire visuelle, ils la reconnaitront sans peine et auront une pulsion immédiate, celle de venir la pousser à nouveau dès ce lundi 21 septembre 2009.

 

Hélas ! Elle restera probablement close ce jour-là.

 

En effet, sous prétexte de fêter ses 80 ans, le Maître* des lieux a décidé d’inviter ses amis à venir vérifier un verre à la main si, selon la légende bien établie, le soleil passe par le plan équatorial à midi le jour de l’équinoxe.

Or, celui-ci excelle dans l’art du réseautage qu’il pratique depuis plus de 64 ans. Alors vous comprendrez aisément que ses amis soient extrêmement nombreux et que, pour les accueillir tous dans de bonnes conditions logistiques, c’est par un portail à la taille de cette population qu’ils devront cette fois passer contrairement aux us et coutumes habituels.

Une fois le phénomène aussi astronomique que fugace passé, l’assemblée pourra visionner un diaporama concernant la vie économique et culturelle de la Ville Rose sur les 80 dernières années. Les commentaires iront bon train, d’autant que ceux-ci seront prononcés sans filtres particuliers en présence de nombreux Responsables anciens et actuels (et probablement futurs) de la Cité et de sa Région.


Malgré le spectre de la grippe A qui joue son rôle d’antidote à tout rassemblement, vous comprendrez aisément pourquoi l’adresse de ce rendez-vous, qui rendra mémorable cet équinoxe Toulousain, n’est pas précisée clairement ici.

Toutefois les adeptes du Web 2.0 pourront toujours tenter de repérer cette porte qui est immortalisée comme de bien entendu par Google qui règne sur Internet et sait tout ce qui s’y passe.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

* Cette porte est celle d’une vieille école communale. Les bons observateurs remarqueront qu’elle est située manifestement dans une zone réputée autrefois inondable.

Voir les commentaires

Top Qualité

15 Septembre 2009, 05:32am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Mes Amis, Clients, Fournisseurs et autres Partenaires savaient que la recherche de la Qualité me passionnait depuis toujours (voir ma page dédiée). Certains même percevaient que je faisais des efforts permanents pour maîtriser l'art de la communication : élément nécessaire et non suffisant au métier de responsable qualité.
D'autres reconnaissaient mon aptitude à capter l'attention des robots circulant sur Internet.
Quant aux Blogonautes pratiquant les autoroutes de l'information, ils connaissaient mon amour inconditionnel de notre plateforme préférée.
Ils ne seront donc pas étonnés de voir notre Blog en "Pole Position" de la catégorie Qualité sur Over-Blog (N° 377 sur Internet) en ce matin du 15 septembre 2009.




Ma surprise passée, ceci m'encourage bien évidemment à poursuivre l'amélioration permanente engagée sur ce blog depuis sa création le 20 décembre 2008.

Mon espoir (Si ! J'en ai encore un qui me fait vivre) : peut-être qu'à force de chercher leurs fondamentaux, les maffieux et arnaqueurs qui,
en manipulant les marchés à leur seuls profits, mènent actuellement l'humanité à la catastrophe seront là où ils devraient être  c'est-à-dire, soit en prison, soit dans les hôpitaux psychiatriques et nous aurons une meilleure qualité de vie !
Heureusement, il nous est encore permis de rêver.

Remember : I have a dream !

Cordialement
Jacques Le Bris

P. S. : Il faut constater quand même que ce blog n’est pas dans le Top des Tops, soit parce que la Qualité n’intéresse personne, soit parce que cette plate-forme rassemble les Blogueurs de talents et ils sont nombreux.
Je penche pour cette dernière hypothèse.

Mon ami Bruno présent lui aussi sur cette page ne me contredira pas, j'en suis sûr !
Cela va être donc très dur de garder cette pole position. Le travail commence !

Voir les commentaires

1 2 3 > >>