Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

De 1380 à 1389, Histoire de s'amuser

29 Octobre 2013, 18:12pm

Publié par Blogmestre

 

 

Bonjour,

 

J'ai testé des Réseaux sociaux, plus qu'il n'est raisonnable.

Le seul qui vaille à mes yeux est Twitter.

Je poursuis l'aventure, histoire de nous amuser un peu dans ce monde de crapules.

 

Rappel : J'ai donc débuté sur Twitter une série de tweets qui sont construits comme suit :

- Je constate le mois courant : au moment où j'écris cet article c'est octobre (2013)

- Je relève sur mon compteur le nombre de mes amis : 1380 (pour commencer)

- Je vais sur Google en supprimant les mots : agenda et calendrier

- Je constate ce que me propose en premier Google et je tweete l'évènement trouvé

 

Voici ce que cela donne d'octobre 1380 à octobre 1389... 

 

 

 

 

 

 

 

A propos de Jean de Montfort vous apprécierez certainement cette chanson interprétée par Alan Stivell : An alarc'h

 

 

Lors de la guerre de Succession de Bretagne, le duc Jean IV de Montfort, dit Jean le Conquéreur (1339-1399), allié aux Anglais contre son rival Charles de Blois, avait été chassé par le roi de France Charles V partisan de ce dernier, avec la complicité de la noblesse bretonne lasse de la présence britannique. Mais, Charles V tentant d'annexer la Bretagne à la France, suite à la mort de Charles de Blois, au mépris des droits de Jean de Montfort, les Bretons unanimes le rappelèrent de son exil : et c'est ainsi que, le 3 août 1379, il débarquait triomphalement à Dinard pour reconquérir le trône de Bretagne.

La chanson est aujourd'hui un symbole de l'indépendance bretonne.

PS: les images ne sont pas toutes relatives à Jean de Montfort, mais servent à illustrer la chanson de manière crédible


Paroles (intégralité des fort nombreux complets) : http://per.kentel.pagesperso-orange.f...

 

 

Nota :  Le Stade toulousain est placé, sans le vouloir, sous la protection de Saint Thomas d'Aquin !
La preuve se trouve en la Basilique Saint-Sernin.
L'une des chapelles lui a été dédiée lorsque, provisoirement ses reliques y ont été déposées.
On en voit encore la preuve au sol avec ces initiales qui ressemblent de façon très étonnante à celles du logo du Stade Toulousain.

 

ST---ST.JPG

Logo-universite-Heidelberg.png 

 

 

 

 

Image illustrative de l'article Urbain VI

 

J'espère que cela vous a appris quelque chose en vous amusant.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

P. S. : Si vous voulez poursuivre cette investigation amusante, je vous rappelle que cet article fait partie de la série  Histoire ancienne


Commenter cet article