Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Classement Ligue1 Football saison 2010-2011

29 Mai 2011, 22:02pm

Publié par Blogmestre

Logo Ligue1

Bonjour,


Voici le classement du championnat de France de football de ligue1, saison 2010-2011 :



Club Pts J G N P Bp Bc Diff.
1 Position identique 500054.png LOSC Lille Métropole 76 38 21 13 4 68 36 +32
2 Position identique 500083.png Olympique de Marseille 68 38 18 14 6 62 39 +23
3 Position identique 500080.png Olympique Lyonnais 64 38 17 13 8 61 40 +21
4 Position identique 500247.png Paris Saint-Germain 60 38 15 15 8 56 41 +15
5 Progression au classement 500303.png FC Sochaux-Montbéliard 58 38 17 7 14 60 43 +17
6 Regression au classement 500015.png Stade Rennais FC 56 38 15 11 12 38 35 +3
7 Progression au classement 500211.png Girondins de Bordeaux 51 38 12 15 11 43 42 +1
8 Progression au classement 524391.png Toulouse FC 50 38 14 8 16 38 36 +2
9 Progression au classement 500220.png AJ Auxerre 49 38 10 19 9 45 41 +4
10 Regression au classement 500225.png AS Saint-Etienne 49 38 12 13 13 46 47 -1
11 Regression au classement 501913.png FC Lorient 49 38 12 13 13 46 48 -2
12 Progression au classement 500250.png Valenciennes FC 48 38 10 18 10 45 41 +4
13 Progression au classement 500302.png AS Nancy Lorraine 48 38 13 9 16 43 48 -5
14 Regression au classement 500099.png Montpellier Hérault SC 47 38 12 11 15 32 43 -11
15 Progression au classement 500075.png SM Caen 46 38 11 13 14 46 51 -5
16 Regression au classement 500024.png Stade Brestois 29 46 38 11 13 14 36 43 -7
17 Regression au classement 500208.png OGC Nice 46 38 11 13 14 33 48 -15
18 Position identique 500091.png AS Monaco FC 44 38 9 17 12 36 40 -4
19 Position identique 500369.png RC Lens 35 38 7 14 17 35 58 -23
20 Position identique 500116.png AC Arles Avignon 20 38 3 11 24 21 70 -49

Les relégués sont donc : AS Monaco FC, RC Lens, AC Arles Avignon.

Pour mémoire, la liste des équipes ayant participé à ce championnat :


 

Retrouvez facilement tous mes articles dédiés aux clubs de football de la Ligue 1 en cliquant sur les écussons ci-dessous :

 

ACA logo AJA logo ASM logo ASNL logo ASSE logo
         
FC Lorient logo FCSM logo Girondins de Bordeaux logo LOSC logo Montpellier Hérault logo
         
OGC Nice logo OL logo OM logo PSG logo RCL logo
         
Stade Brestois 29 logo Stade Malherbe de Caen logo Stade Rennais logo TFC logo VAFC logo

 

Vous pouvez ainsi savoir rapidement ce qui se dit  à propos du Club que vous supportez, de ses adversaires et des autres compétiteurs de la journée de Football, que ce soit pour le Championnat, la Coupe de France ou toute autre compétition où l'un des clubs de la Ligue 1 est impliqué.

Pour d'autres détails, allez sur ma page dédiée au  football  

 

Maintenant, il est possible que vous ayez envie de voir le Classement général actuel de la Ligue 1.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 


 


Voir les commentaires

Horizon 2012, la Bataille de France #FR2012 status

29 Mai 2011, 07:07am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Comme vous avez pu certainement le remarquer, la bataille concernant les élections présidentielles de 2012 en France est engagée depuis longtemps. Les professionnels (j'allais écrire professionnelles, c'est dire mon opinon sur ces sujets) s'y préparent dans leur tête depuis qu'ils sont entrés en politique, un peu comme Obélix est tombé dans la potion magique. Certains se sont déclarés candidats à la candidature, en suivant la procédure imposée par leur parti (Alors que le principe de cette 5° République était à son origine la démarche d'un Homme à la rencontre du Peuple).

J'aurais donc pu vous proposer ce début d'article à rebondissements, il y a belle lurette. Cependant, je suis pragmatique ; j'ai donc attendu que la fin du Monde annoncée pour le 21 mai soit passée. Il se trouve que, d'après mon agenda relayant les interprétations du calendrier des Mayas, la prochaine soit programmée après ces élections, il n'est donc pas tout à fait inutile de s'y intéresser.

Depuis mon poste d'observation, j'avais remarqué que les Politiques s'étaient déjà projetés en 2012 et se répartissaient les bons postes à pourvoir tout juste à l'issue des Elections Régionales de 2010 (il ne leur restait qu'à définir l'augmentation de leurs émoluments qu'ils allaient voter comme un seul homme), laissant le bas peuple dans sa galère pour passer 2010 et 2011...

Galérien heureux de passer encore vivant le cap de 2010 et toujours pragmatique, je ne me suis pas aventuré à souhaiter une bonne année à quiconque sachant que 2011 allait être (très) difficile...

Je dois vous avouer que je n'avais pas prévu :

- les révolutions arabes toujours en cours : Tunisie, Egypte, Syrie, Yemen, etc. 

- le séisme de magnitude 9.0 au large du Tohoku du 11 mars 2011,

- le Tsunami qui a suivi

- Fukushima et ses retombées radioactives qui agissent incidieusement et très sérieusement sur notre avenir et celui de l'Humanité.

- ni même le séisme médiatique du siècle qui, à lui tout seul, a éclipsé le traditionnel buzz du Festival de Cannes et tous les points qui précèdent.

- etc. Je vous rappelle qu'au moment où je vous écris, nous ne sommes même pas encore à la moitié de cette année 2011 ! 

 Nota bene : J'ai constaté que l'affaire DSK avait eu pour effet de faire revenir d'un seul coup et en catastrophe toute la gent politique avec les pieds un peu sur Terre et donc en mai 2011, précisément dans notre galère. Seuls maintenant les Banksters restent dans leur Monde bien à eux, un peu comme dans une bulle, ou même une galaxie de bulles.

Ce rapprochement spatio-temporel avec nos "Représentants" démocratiquement élus (à la mode 1.0) va nous permettre de nous faire peut-être entendre d'eux. Nous ne pouvons pas rater cette occasion qui nous est donnée.

En résumé, il y a encore une quinzaine de jours, les jeux étaient faits. Moi-même, j'étais prêt à mettre, le nom de l'heureux élu au soir du 6 mai 2012, dans une enveloppe cachetée à n'ouvrir qu'une fois les résultats officiels annoncés pour vérifier la pertinence de ma vision. J'avais alors une boule très amère au travers de la gorge, au constat que notre République était sclérosée et dans les mains d'une caste de privilégiés telle qu'une banale monarchie. Ceci, à l'ère d'Internet et du 2.0, c'était un comble !

Aujourd'hui, j'ai un petit espoir. Jusqu'à présent, nous citoyens, nous nous abstenions en majorité tant le spectacle qui nous ait proposé par cette caste politique était hors d'âge. Cette dernière étant dans une optique condescendante de type "Top-Down" issue de la civilisation du papier et de son expression, le billet de banque. L'actuel occupant du poste n'en est que l'image, même si certains pensent qu'il en est la caricature. Cette caste continuait à nous amuser avec une pseudo lutte Gauche-Droite, alors que ce n'était qu'une redistribution de privilèges entre coquins qui se soutiennent au détriment du peuple en galère.

Alors pourquoi cet espoir soudain, alors que notre entité France est, comme tout organisme, incapable* de se réformer de l'intérieur ? 

Un élément, a priori insignifiant pour cette caste au pouvoir, vient de nous arriver de l'extérieur et ne peut être soupçonné d'être une émanation des lobbies qui nous manipulent par marionnettes interposées.

Il s'agit d'une page Internet qui dans l'esprit 2.0 nous propose de discuter ensemble pour construire notre avenir avec en ligne de mire ces élections 2012, en voici le trailer :

 

 

 

A nous de jouer notre rôle de Citoyen (2.0) ! Nous avons enfin la parole, sortons de notre mutisme d'abstentionniste endurci. 

Comme désormais, tous les Journalistes connaissent Twitter**, nous pouvons échanger avec le mot-clic #FR2012, voici ce que cela donne en direct :

 


Cordialement

Jacques Le Bris

 

* surtout avec une girouette à l'Elysée

** autre retombée du séisme médiatique du siècle 

 

P. S. : Attendre 2012 c'est bien gentil, mais il faut regarder ce qui se passe par ici en 2011 

 


  

Cette campagne va désormais nous intéresser un peu plus, alors je vous incite à mettre ce billet dans vos favoris pour pouvoir y revenir facilement lorsque vous le désirerez.

 

Vous pouvez aussi voter ci-dessous pour cet article sur Wikio


 





Voir les commentaires

#DSK le Dernier Séisme au Kinépanorama

21 Mai 2011, 07:58am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Le film du Dernier Séisme au Kinépanorama #DSK est un festival de Kahn à lui tout seul.

DSK-le-Perv.pngPersonne, il y a quelques jours encore, ne pouvait imaginer qu'un énorme buzz allait éclipser à lui tout seul le sacro-saint Festival de Cannes et son défilé de stars.

 

En fait, si coup il y a eu, il a été raté à quelques minutes près ! Dominique Strauss-Kahn aurait pu créer un conflit international à lui tout seul ; poursuivi, car présumé coupable d'un crime aux Etats-Unis, pays qu'il aurait fui après son éventuel forfait et toujours Président du FMI en France où tous ses amis l'auraient soutenu, y compris Sarkosy contraint de s'opposer à l'extradition de son intime adversaire demandée par les Etas-Unis...

Le capharnaüm total. Etait-ce le but de cette incroyable affaire ?

D'aucuns pourront toujours penser que Obama a simplement agi en sous main pour protéger sa faible femme des avances incessantes et indécentes de DSK.

 

La théorie du chaos en sort de toute façon encore plus renforcée, avec ce moment d'égarement entre 2 individus sans dessous dessus qui met sens dessus-dessous la planète entière !

 

Bref, si on a évité le pire, cependant on a eu droit à quelques montées au créneau mémorables montrant à l'envi toute la solidarité de cette caste qui nous écrase de sa superbe.

Le prototype étant Robert Badinter avocat, ancien Garde des Sceaux et sénateur socialiste des Hauts de Seine qui n'hésite pas, invité par Patrick Cohen, à défendre la caste des citoyens au-dessus de tout soupçon, en parlant de mise à mort médiatique électoralement payante :



Robert Badinter par franceinter

 

On peut se demander s'il n'agit pas là en tant que garde des sots... A ce propos, dans le même registre, il y a aussi BHL. Ainsi DSK n'est pas un justiciable comme un autre pour Bernard-Henri Lévy qui assure sa défense ici avec l'appui d'Emmanuel TODD :

 


BHL revolté par le traitement des médias DSK... par peanutsie

 

Effectivement, le bas peuple peut toujours s'offusquer de la situation, ce ne sont que des discussions de bistrot ou de métro qui n'atteignent donc en rien la Jet-Set qui navigue en haute altitude. Après cela, on ne s'étonnera pas qu'il pleuve des coups bas !

Pour ce qui concerne JFK (pas le grand, le nôtre), il ne s'agit là que d'un banal troussage :

 


J.F Kahn : imprudence ou viol de DSK par pensetouseul

 

 J.-F. Kahn : Je suis certain, enfin pratiquement certain, qu’il n’y a pas eu une tentative violente de viol, je ne crois pas, ça, je connais le personnage, je ne le pense pas. Qu’il y ait eu une imprudence on peut pas le… (rire gourmand), j’sais pas comment dire, un troussage

 A.-G. Slama : il appelait ça une erreur de jugement (gloussements).

J.-F. Kahn : que y ait un troussage, euh, de domestique, enfin, j’veux dire, c’qui est pas bien, mais, voilà, c’est une impression. 

Quant à Ivan Levaï, journaliste, et premier mari d'Anne Sinclair, il a expliqué sur RTL que les proches de DSK étaient soudés afin d'assurer sa défense. "On est en réseau, on s'appelle, on se parle et c'est tout à fait normal". L'ex-présentatrice de 7 sur 7 est le principal soutien de Dominique Strauss-Kahn, notamment sur le plan financier, car les conditions de sa libération sous caution sont sources de dépenses importantes.

Bah ! Tant qu'"il n'y a pas mort d'homme" comme dirait Jack Lang :

 

 

Quand je pense que parfois on parle de soutien de famille, quelle belle famille qui soutient à l'unisson Strauss-Kahn : Badinter, Kahn, Lang, Levaï, Lévy, Sinclair, Todd...

Un vrai soulèvement de choeur.

Aurait-on, à l'occasion du Festival de Cannes, voulu nous faire croire à la réalisation d'un remake de "l'Arroseur arrosé" avec son long tuyau, intitulé "l'agresseur agressé" ?

Une question n'a pas encore de réponse : Que faisait donc DSK* dans cet hôtel de luxe en dehors de ses exploits sportifs alors qu'il avait un appartement de fonction proche ? 

Imaginons que cet hypothétique forfait se soit passé dans un hôtel de luxe à Paris, une question vient à nous : quel malheur serait alors tombé sur la pauvre soubrette ?  Une véritable chappe de plomb, dont on ne réchappe guère.

D'ailleurs, une question sourd toute turgescente :  combien de fois ces toujours hypothétiques forfaits ont-ils été étouffés en France ?  

 

Terminons par une petit feu d'artifices à goûter sans modération pour détendre l'atmosphère et la rendre quelque peu respirable :

 

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

PS : Quand est-ce que les médias donneront la parole aux féministes ? Elles apparaissent comme des victimes, finalement consentantes ou atteintes d'une sorte de syndrome de Stockholm...

 

* Il faut vraiment avoir un caractère de rapace pour dépenser sans compter l'argent du FMI pour ensuite étrangler les peuples et leur demander de payer les frasques des Banksters de la Planète, dont il fait partie.

 

Addendum du 17 juin 20011

Comme pour tout phénomène sismique, les sismographes enregistrent les vibrations ressenties, voici donc un déroulé des ondes médiatiques et twittoresques :

fullsize-1-.jpg

Ainsi qu'un flash-back, comme au cinéma :

Une femme de chambre guinéenne de l'hôtel Sofitel, âgée de 32 ans, l'accuse d'agression sexuelle et de tentative de viol. M. Strauss-Kahn nie les faits qui lui sont reprochés et a plaidé non-coupable le 6 juin dernier, ouvrant la voie à un procès.

Le document publié jeudi par le bureau du procureur, et dont une copie a été adressée aux avocats de M. Strauss-Kahn, qui semblent l'avoir réclamée, révèle certaines conversations que DSK a eues - avec la police, surtout - entre le moment où il a appelé l'hôtel Sofitel depuis l'aéroport JFK, pour réclamer un téléphone portable qu'il aurait oublié, jusqu'au soir du 15 mai, au moment où il a demandé un sandwich dans le commissariat spécial de Harlem  (nord) où il était entendu.

- 15H29, samedi 14 mai
Le compte-rendu débute avec le coup de téléphone de DSK à 15H29 locales (19H29 GMT) à l'hôtel Sofitel de Manhattan:
"Les objets trouvés", annonce un employé.
"Bonjour, c'est Dominique Strauss-Kahn, j'ai logé chez vous. J'ai oublié un téléphone", dit-il.
"Quelle chambre?", demande l'employé.
"2806", répond M. Strauss-Kahn, et l'employé d'expliquer qu'il aura besoin de "40 minutes" pour se rendre à l'aéroport "en taxi" et lui apporter le téléphone. A ce moment, DSK est dans un avion, prêt à décoller pour Paris.

Le compte-rendu contient également les dialogues entre M. Strauss-Kahn et la police, au moment de son arrestation à l'aéroport JFK, dans le véhicule qui l'emmène en ville puis dans le commissariat de Harlem.

- 16H40
L'agent Diwan Maharaj interpelle DSK à bord de l'avion:
"M. Dominique Strauss-Kahn?", demande le policier.
"Oui", dit DSK.
"Puis-je voir votre passeport? Nous souhaiterions que vous nous suiviez", indique l'agent Maharaj.
"Pourquoi?", interroge M. Strauss-Kahn.
"Ca n'est ni le moment, ni l'endroit pour en parler. Avez-vous des bagages à bord?", lui demande le policier. 

- 16H45
Dans l'enceinte de l'aéroport, le sergent Raymond DiLena se présente à Dominique Strauss-Kahn.
"Que se passe-t-il?", demande l'ancien ministre français.
"La police de New York souhaite vous interroger au sujet d'un incident qui s'est produit en ville dans un hôtel", lui indique le fonctionnaire.

A ce moment-là, selon le compte-rendu, Dominique Strauss-Kahn n'aurait rien répondu.

- 17H00
Une fois dans le poste de police de l'aéroport, l'officier Maharaj demande à DSK de "vider (ses) poches et de placer leur contenu sur la table".
"Vous voulez de l'eau?", demande l'agent Terry Ng.
"Non, mais je voudrais aller aux toilettes", répond DSK.
"Asseyez-vous s'il vous plaît", obtient-il comme réponse de l'agent Maharaj.
Dominique Strauss-Kahn demande alors si les menottes qu'ont lui a passées "sont nécessaires".
"Oui, elles le sont", lui dit M. Maharaj.
"J'ai l'immunité diplomatique", lance DSK.
"Où est votre passeport?", lui demande le policier.
Les documents le prouvant "ne sont pas dans ce passeport. J'ai un second passeport", répond M. Strauss-Kahn.

En route ensuite vers le commissariat spécialisé dans les crimes à caractère sexuel à Harlem, Dominique Strauss-Kahn dit qu'il doit téléphoner pour avertir qu'il ne sera pas présent à une réunion le lendemain. Le patron du FMI était attendu en Europe pour s'entretenir notamment avec la chancelière allemande Angela Merkel et discuter de l'aide à la Grèce. 

- 17H15
La retranscription se poursuit "sur la route, entre l'aéroport et le  commissariat". 
"Que cela signifie-t-il?", demande Dominique Strauss-Kahn.
"Les enquêteurs de Manhattan veulent vous parler au sujet d'un incident dans une chambre d'hôtel", répond l'agent John Mongiello.
"Alors il va falloir que je passe un coup de fil pour leur dire que je ne serai pas à la réunion demain. Ces menottes sont serrées", dit DSK.

La dernière partie du compte-rendu relate les conversations entre les enquêteurs et M. Strauss-Kahn à l'intérieur du commissariat.

- 21H00
DSK dit à l'agent Miguel Rivera qu'il "doit appeler (son) avocat Bill Taylor". "J'ai besoin de mon téléphone". "Il va falloir attendre que les enquêteurs reviennent, je n'ai pas accès à votre téléphone", lui répond l'agent.
"Ai-je besoin d'un avocat?", lui demande M. Strauss-Kahn.
"Dans ce pays, vous y avez le droit si vous le voulez, j'ignore si vous avez un quelconque statut diplomatique", lui rétorque le policier.
"Non, non, non, je n'essaye pas d'utiliser cela, je veux seulement savoir si j'ai besoin d'un avocat", se défend Dominique Strauss-Kahn. Réponse du  policier: "à vous de décider".

- 9H00, dimanche 15 mai
Le même policier demande à M. Strauss-Kahn s'il souhaite manger quelque chose pour le petit-déjeuner. "Je voudrais des oeufs", répond DSK.

- 21H20 (peu avant sa sortie du commissariat)
Steven Lane demande à M. Strauss-Kahn s'il a faim. "Je voudrais un sandwich", indique DSK. 

source FRANCE3 


Voir les commentaires

Phase finale 2011 du #TOP14 de #Rugby status

13 Mai 2011, 19:40pm

Publié par Blogmestre

Bonjour,

 

C'est parti pour les phases finales du Top14 de rugby 2011.

La finale au Stade de France :

- L'ambiance générale de la finale Top14

 

 


- L'ambiance sur la Place du Capitole en Capitale d'Ovalie.

- Les Interviews d'avant match Stade toulousain Montpellier Hérault  

- Le match sur la twittosphère :    

   

 

- L'état des lieux au petit matin :

S-d-F-.jpg

 

Les demi-finales :

Le samedi 28 mai à 16h25 au Stade Vélodrome de Marseille : 

   

 

Le vendredi 27 mai à 21h00 au Stade Vélodrome de Marseille :    

 

Stade Toulousain (29)  ASM (6)

 

Il faut auparavant que 4 équipes se départagent en quart de finale qui commence le vendredi 13 mai 2011.

Pour ce qui concerne le match du samedi 14 :

 

            Castres  (17)  14 à la mi-temps              Montpellier (18)  9 à la mi-temps 

 

On notera que, pour le vendredi 13, 50% des équipes déclareront avoir eu de la chance ce jour là et 50% que non.


            ASM  (27) 6 à la mi-temps              Biarritz (17) score acquis à la mi-temps 

 

En plus, le match du vendredi 13 a été gagné sur un coup de dé de l'arbitre vidéo, tant un essai a été difficile à valider même avec toutes les vidéos du Monde... Le public clermontois a joué un rôle essentiel dans le résultat du match.

Vous pouvez lire ce que disent les supporters des autres clubs du Top14 sur ma page dédiée au  Ballon de Rugby     

 

Vous pouvez écouter lors des matches cette station logo Sud Radio 

 

Tout çà pour ça !

bouclier-brennus.jpg

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

Voir les commentaires

Yes ! Oui ! Cannes 64° Festival status

12 Mai 2011, 07:31am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Encart_Twitter_1.jpg

 

 

Le 64° festival de Cannes est ouvert.

 

Evidemment le Tout Twitter s'y focalise entre le 11 et le 22 mai 2011, à commencer par suivre au plus près le Twitto officiel, soit @64eFestival :

 

 

 

Sinon, le hashtag vedette semble être tout simplement #Cannes tant ce label ne trompe plus personne et ce n'est pas du cinéma.... Enfin si, Cannes c'est Le Cinéma !

Voyons donc ce qui se gazouille sur la twittosphère à propos de cette ville mythique :

 

 

Ou en particulier à propos du 64° festival du cinéma :

 

 

Sur Scoop.it, la "cinécure"  c'est par là que cela se passe et ce n'est pas une sinécure !

Quant aux gazouillis cannocentriques, c'est par ici en direct.

 

Cordialement

Jacques Le Bris


 

P. S. : Ce Festival va durer quelques jours, je vous incite donc à mettre ce billet dans vos favoris pour pouvoir y revenir facilement lorsque vous le désirerez.

 

Vous pouvez aussi voter ci-dessous pour cet article sur Wikio




Voir les commentaires