Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

De 1480 à 1489, Histoire de s'amuser

30 Janvier 2014, 14:55pm

Publié par Blogmestre

 

 

Bonjour,

 

Cela fait déjà bientôt deux siècles que nous avons remontés, entre guerres et peste.

Je poursuis l'aventure, histoire de nous amuser un peu dans ce monde de crapules.

L'invention de l'imprimerie m'a obligé à modifier le protocole de création des tweets de mon Histoire ancienne.

 

Rappel : J'ai donc débuté sur Twitter une série de tweets qui sont construits comme suit :

- Je constate le mois courant : au moment où j'écris cet article c'est janvier (2014)

- Je relève sur mon compteur le nombre de mes amis : 1480 (pour commencer)

- Je vais sur Wikipedia j'interroge ce mois et le nombre d'amis courant.

- Je choisis arbitrairement un évènement marquant proposé 

- Je tweete à propos de l'évènement sélectionné

 

Voici ce que cela donne de janvier 1480 à janvier 1489... 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/54/Eustochia_smeraldo_calafato.jpg/200px-Eustochia_smeraldo_calafato.jpg

 

 

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7b/CapeHopePeninsulaMap.png/800px-CapeHopePeninsulaMap.png

 

"Le cap de Bonne-Espérance fut atteint pour la première fois par les Portugais en janvier 1488. Lors de son exploration par l'ouest le long de la côte africaine, la flotte commandée par Bartolomeu Dias est emportée vers le sud. Celui-ci, pensant qu'il a dépassé le point le plus méridional du continent, continue vers l'est et ne rencontre aucune terre. Il se dirige alors vers le nord jusqu'au Rio do Infante (actuel Great Fish River), puis fait demi-tour sous la pression de son équipage, et revient en longeant les côtes. Au niveau de l'actuel False Island, Bartolomeu Dias érige un padrão dont les restes ont été retrouvés lors de fouilles en 1938. C'est donc sur le chemin du retour qu'il peut s'approcher du cap qu'il baptise d'abord « cap des Tempêtes » en raison des vents qui y sévissent. Le cap est rebaptisé par Jean II roi du Portugal en « cap de Bonne-Espérance » car les Portugais ont désormais « bon espoir » d'arriver bientôt aux Indes."


 

 

J'espère que cela vous a appris quelque chose en vous amusant.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

P. S. : Si vous voulez poursuivre cette investigation amusante, je vous rappelle que cet article fait partie de la série  Histoire ancienne

 

 


Commenter cet article