Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Fléchissement ? Réfléchissons.

15 Janvier 2013, 12:10pm

Publié par Blogmestre

 

 

Bonjour,

 

Jusqu'au mois d'octobre 2012 Scoop.it avait une belle trajectoire (voir quelques points de sa trajectoire).

Certes, les Dirigeants de cette Star Toulousaine savaient que cet outil de publication exploitait une niche et ne pouvait donc pas s'adresser à tout le monde.

Ainsi quand en octobre 2012, je notais que visiblement Scoop.it était arrivé sur son orbite en France, il n'y avait là rien d'anormal.

Bis repetita, quand en début janvier 2013, cette orbite semblait atteinte aux USA.

Mais lorsqu'on pense être arrivé sur une orbite, on imagine que celle-ci soit stationnaire... Or j'y vois moi un net fléchissement.

Certes, comme pour tous les sites d'information en France, on note un fléchissement des visites lors des vacances scolaires. La période des fêtes de fin d'année est de cet acabit.

J'ai même constaté dès le premier jour ouvré des Fonctionnaires de l'Education Nationale en 2013, soit le 7 janvier, le retour des Lecteurs sur mes Topics.

Mais cette reprise attendue ne s'est malheureusement pas vu au niveau global. Ce qui nous indique une anomalie d'un autre type.


En fait,  comme l'indique cet article dithyrambique, une nouvelle version de Scoop.it a été lancée juste avant la trêve hivernale. Malheureusement, elle a amené avec elle un tsunami de petits bugs qui a découragé un certain nombre de Curateurs.

 

Le mal était dans le fruit et dans l'esprit des ingénieurs développeurs français qui sont toujours aussi aptes à créer des usines à gaz. Il s'appelle "BookMarkLet".

 

http://www.scoop.it/resources/img/theme/install_bookmarklet_3.png

Bref, cette usine à tout faire est devenue d'une complexité telle que, non seulement elle conduit, quasiment à tout coup, à une insatisfaction pour le Curateur, mais plus grave à une non maîtrise des paramètres de la part des Développeurs eux-mêmes.

Alors la sélection naturelle s'effectue, les uns se lassent, les autres passent et la fréquentation, qui, elle, est proportionnelle aux émissions de posts, baisse.

 

Traffic-rank-Scoopit-13-01-15.JPGDonnées fournies par Alexa le 15 janvier 2013

 

Il me parait urgent de prendre un peu de recul.

 

A mon avis dans le processus de publication, il y a plusieurs phases : la collecte de la matière, la mise en page, le contrôle, la diffusion.


En voulant faire tout d'un seul clic, on arrive dans les travers des automatismes que Scoop.it voulait éviter en imposant une intervention humaine, en la personne du Curateur ; premier non sens.

Dès que le Curateur (à moins d'être un Geek top niveau) veut intervenir sur la présentation, là tout un tas de paramètres mal maîtrisés l'en décourage. Le résultat est finalement insatisfaisant pour le Curateur.

Or, c'est lui qui est le principal promoteur de Scoop.it et aussi le premier responsable du résultat vu par le Lecteur. Il préfère alors ne pas émettre pour ne pas porter atteinte à sa propre image de marque et encore moins pour perdre son temps ! Deuxième non sens quand on pense que ce "BookMarkLet" est là pour lui en faire économiser !

 

De plus, une fois qu'enfin le post est émis ; bien souvent hélas, il se retrouve dans un Topic qui n'est pas celui prévu...

Il faut alors, d'abord le retrouver, puis le détruire et tout recommencer. Grrrrr ! Il faut vraiment être un fidèle parmi les accros de Scoop.it pour refaire tout le parcours en évitant tous ses écueils. Une sorte de slalom olympique, si ce n'est un parcours du combattant.

Ceci d'autant plus que, généralement les mêmes causes entraînent les mêmes effets et que vous risquez donc fort de devoir rechercher à nouveau un post égaré... Re-Grrrrr !

 

Je crois qu'il serait assez édifiant de voir les enregistrements vidéo des réactions d'un pannel de nouveaux utilisateurs d'un BookMarkLet !

 

D'autre part, la fonction recherche a quelques trous inexplicables dans la raquette.

Alors, lorsqu'un journaliste blogueur passionné s'était avancé à voir Scoop.it bientôt remplacer Google ; c'était oublier que le secret du succès de Google se trouve dans sa simplicité (une seule fenêtre sur une page blanche*) et dans le fait que tout le monde puisse l'utiliser sans se faire des noeuds au cerveau (pas besoin d'être sorti de Saint-Cyr pour obtenir le résultat attendu).

 

Donc pour sortir de cette ornière, il me semble urgent de redéfinir la fonctionalité du BookMarkLet, sinon il agira tel un véritable virus et rendra malade cette star toulousaine.

 

A mon avis (déjà exprimé il y a deux ans), il devrait se limiter à la récolte de l'information de base et une première mise en page. Quand au contrôle et à la diffusion, les réserver une fois la mise en place du post effectuée sur le Topic.

 

En résumé, voici 2 points positifs et 2 points négatifs de ce merveilleux outil de curation :

 


2 +

2 -

 

Les "filtres"

 

Une usine à gaz nommée "BookMarkLet"

 

Le repositionnement des posts

 

 

Une fonction recherche trouée


La combinaison d'une nouvelle configuration et d'une multitude de petits bugs a désarçonné plus d'un Curateur ; en particulier, tous ceux qui étaient les moins bien accrochés. Il va falloir les remettre en selle, cela va demander du temps, si leur motivation n'est  pas brisée à jamais. 

 

Ceci exprimé, je ne doute pas une seule seconde de la réaction de l'équipe Scoop.it qui, en simplifiant le BookMarklet et en réparant la fonction recherche, sera en mesure de rebooster leur produit star et lui faire atteindre une nouvelle orbite nettement plus haute.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

* Un concurrent de Google, issu des mêmes équipes de développement, avait essayé avec une page noire tout aussi simple, l'expérience a explosé en plein vol avant même d'atteindre une quelconque orbite...

 

Autres articles sur le sujet :

Scoop.it ! est-il déjà sur orbite ?

 

Addendum du 25 janvier 2013

 

Il n'a pas fallu attendre trop longtemps pour qu'effectivement il y ait une amélioration  tangible :

 

 

Pour moi donc, le signe d'une anomalie au niveau de la fonction recherche de Scoop.it a été corrigé. Mais si vous n'êtes pas d'accord, vous pouvez toujours laisser un commentaire.

Reste le Bookmarlet à rectifier et là, Scoop.it n'est pas au bout de ses peines.

Pendant ce temps, l'érosion se poursuit :

Au 25 janvier 2013, son rang au niveau mondial est #898 (et #170 en France) à comparer à son rang mondial à fin décembre #852 (et #106 à mi-novembre 2012 en France).

 

 

Addendum du 31 janvier 2013

 

Un phénomène apparait après ces premières améliorations : il semble qu'en Amérique le fléchissement se poursuit alors qu'en France, les Curateurs sont plus sensibles à celles-ci et se remettent à l'ouvrage ...

 

Ceci m'a inspiré le tweet suivant :

 


 


 

Au 31 janvier 2013, son rang au niveau mondial est #906 et #161 en France.

 

 

 

Addendum du 8 février 2013

 

 

Au 8 février 2013, son rang au niveau mondial est #906 et #151 en France.

Les Curateurs français ont appris à faire contre mauvaise fortune bon coeur et font reprendre à Scoop.it sa marche en avant. Le processus s'amorce aussi aux USA. Pour une fois que les Américains nous suivent et non l'inverse...


 

 



Commenter cet article