Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Toulouse offre une nouvelle piste d’envol pour le Japon

28 Octobre 2009, 11:12am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

 

Si les Japonais ont été fascinés par les Français au XIXème siècle, c’est qu’ils avaient trouvé chez nos aïeux cette capacité, extraordinaire pour l’époque, qui consistait à organiser des Expositions Universelles faisant le point sur les avancées technologiques et artistiques.

Nous avons d’ailleurs gardé de cette époque glorieuse quelques traces encore visibles à Paris, dont :

  • la Tour Eiffel qui fête actuellement son 120ème anniversaire
  • le Grand Palais qui a récemment encore su charmé Prince pour un concert tout en improvisations.

Gloire donc à nos anciens !

De cette idylle est même né un courant artistique en France avec le Japonisme et notre fameux engouement pour les « estampes japonaises » avec une arrière pensée, celle de séduire de nouvelles et gracieuses conquêtes.

Bien sûr, la mode des salons de thé typiquement japonais a bien diminué depuis, mais les bars à sushi et les mangas les ont remplacés de nos jours.

Ainsi les bons rapports entre nos deux pays n’ont pas cessés, sauf peut-être au moment de la drôle de guerre. Certainement parce que nous partageons un même esprit, celui de la priorité donnée à la qualité et à l’innovation pour faire face à notre manque de ressources à bas coûts.

Cependant, dans ces échanges ils nous battent par ippon ; si le flux de Français allant au Japon est de l’ordre de 80 000 personnes par an, celui de Japonais venant en France est de l’ordre du Million par an. C’est dire si les Japonais apprécient particulièrement notre mode vie et notre patrimoine ; ils aiment le prouver à force… de moult photos !

Cependant Toulouse et le Sud-Ouest en général n’en perçoivent pas l’importance, car les principales destinations sont Paris, les Châteaux de la Loire, ainsi que le Sud-Est de la France et sa riviera.

Or, ceci va certainement changer grâce à l’impulsion et le génie de Claude Yoshisawa qui lance le Centre Culturel franco-japonais (CCFJT) à Toulouse en relation avec le Consulat Général du Japon et bien entendu notre Consul Honoraire Pierre Aymard.


Ce centre a pour vocation de développer les relations économiques et culturelles entre le Japon et  le Sud-Ouest de la France (de l’Aquitaine avec Bordeaux jusqu’au Languedoc–Roussillon avec Montpelliers et Perpignan). Tiens ? Cela ressemblerait presque à l’Ovalie. A ce propos, l’un des liens récents entre le Japon et la France, en dehors de nos stars Alain Delon et Mireille Mathieu (Carlos Ghosn bien mis à part), n’est-il pas cet entraineur français de l’équipe de football du Japon qu'a été Philippe TROUSSIER ?

Bref, la balle est donc désormais dans notre camp avec ce CCFJT et ses 5 pôles de développement :

-          l’axe culturel

-          l’axe évènementiel

-          l’axe touristique

-          l’axe formation

-          l’axe affaires et le club associé nommé Kizashi

 

S'il parait évident que les entreprises peuvent adhérer à ce CCFJT, les particuliers aussi. En attendant son futur site internet, vous pouvez avoir quelques informations supplémentaires par ici.

 

A noter sur notre agenda toulousain les 28 & 29 novembre 2009, le salon Toulouse Game Show où l’influence de la culture japonaise est indéniable.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

Commenter cet article

Rizet-Blancher 29/10/2009 19:20


Voilà une formidable aventure qui commence. Les centres culturels sont des lieux formidables. J'ai eu la chance extraordinaire de travailler sur la construction du Centre Culturel Tjibaou à Nouméa,
en Nouvelle-Calédonie, un des derniers grands travaux de Mitterrand. Je n'en reviens toujours pas.
Toulouse peut être fière d'avoir été choisie pour accueillir celui du Japon. Une porte ouverte sur cette culture fascinante à mes yeux.