Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Feue la 100° !

28 Août 2009, 09:27am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

 

Hier soir, ce n’était pas un grand soir, mais tout de même il servira de jalon. J'ai veillé fort tard pour assister à la pluie d'étoiles filantes annoncée en août en provenance de la galaxie financière.

En fait, nous nous sommes habitués peu à peu à enregistrer, quasiment chaque vendredi soir, les dégâts de l’industrie d’auto destruction financière, une sorte de partie planétaire de roulette... russe.

Le FDIC ne vient-il pas ainsi de mettre à jour sa liste funeste avec rien de moins que 3 banques supplémentaires déclarées en faillite pour les seuls Etats-Unis. Or, depuis celle de Lehman Brothers le 15 septembre 2008, 96 Followers* l’avaient jusqu’à hier suivi. Nous en sommes donc désormais à : 96 + 3 + 1 = 100

Le compte est bon !

Comme Lehman Brothers est elle suivie directement par le FBI, nous pouvons donc lancer les paris sur :

- Quelle sera la prochaine de la liste du FDIC ? Car elle y sera la 100° et suivra Affinity Bank , dont les actifs sont repris par Pacific Western Bank, San Diego, CA.

- Quand cette 100° sera-t-elle déclarée en faillite ? Avant, pour ou après le premier anniversaire de celle de Lehman Brothers ? 

 

Ce qui est navrant, c’est de penser que parmi celles-ci, il y en avait certainement qui croyaient ingénument que, le jeu auquel elles participaient, était loyal et qu’elles jouaient honnêtement leur rôle : celui de soutien à l’économie réelle. Cela en fera autant de moins pour s’occuper du réel et de notre avenir.

Le site du FDIC a vu son taux moyen de visites doublé après le pic correspondant à la faillite de Lehman Brothers survenue le 15 septembre 2008.


On notera au passage qu’il y eu des signes précurseurs, en octobre 2007 à la suite de la faillite de la Miami Valley Bank et en juillet 2008 avec celle de l’IndyMac Bank. C'est bon à savoir pour la très prochaine fois.

 

On remarquera que cette dernière mise à jour jure fortement dans le tableau idyllique qu’a tenté de brosser Ben Shalom Bernanke la semaine passée, on ne peut plus soutenu (voire poussé) qu’il a été par Barak Hussein Obama qu’il l’a maintenu en contre partie à son poste de Président de la Réserve fédérale des États-Unis. L’effet recherché, gonfler les cours boursiers, a été obtenu, même si tout ceci n’est qu’artificiel !

Rappelons ici les liens de la Présidence Américaine avec la banque Goldman Sachs qui détient la corde en matière de gains aussi miraculeux que faramineux, BHO a bénéficié de son large soutien en tant que premier contributeur pendant la campagne électorale.

En conséquence de ce vulgaire renvoi d’ascenseur, il m’étonnerait beaucoup que la liste des banques en faillite s’arrête miraculeusement là.

Comme rien n’a été réellement modifié, malgré les gesticulations médiatiques, le piège à gogo est donc maintenant réarmé, en attente des éventuels candidats encore naïfs qui s'y frotteraient, parmi eux se comptent malheureusement les banques françaises.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

* Terme à rapprocher de fellow (type en anglais), mis à la mode par le petit oiseau bleu et qui qualifie les internautes qui s'agrègent à vous pour suivre vos gazouillis sur Twitter. Dis-moi qui tu suis, je te dirai qui tu es.

 

Précédents articles sur le même sujet :

Commenter cet article