Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

iPhone break, la grande saga de l'été

27 Août 2009, 05:43am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Comme pour la pandémie de la grippe H1 N1, il aura fallu l'intervention d'un seul journaliste pour nous attirer l'attention sur un fait pour le moins banal de la vie courante pour que tous les médias s'y intéressent à leur tour et fassent monter la mayonnaise du feuilleton de l'été : iPhone coeur brisé.
Dans le cas de la grippe A, l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a été poussée à suivre de près une grippe saisonnière pour ne pas être en reste, jusqu'à faire peur au Monde entier en  lui affublant ostensiblement le rang de pandémie, et même de niveau 6 (le plus haut). On  peut voir ici où on en est.
Quant à l'iPhone, il semblerait qu'une autre sorte d'OMS* se mette en place pour traquer ses nuisances. Il est vrai qu'il est fort inquiétant d'avoir en main un appareil qui puisse vous péter à la figure. Alors, une carte est mise en ligne ici pour répertorier, les appareils qui s'éclatent en cet été de l'an neuf. On y notera au passage le réalisme des figurines.
Ainsi, les écrans tactiles des iPhones se craquèlent, se fendillent, s'éclatent, se fendent carrément en deux, le tout sans préavis et accompagné de petits bruits divers ressemblant à un râle, même s'ils ne rendent pas définitivement l'âme. Donc cette pandémie aurait d'ores et déjà quelques variantes. Il vous en coûtera tout de même  220 € pour changer votre écran, selon quelques clients victimes du même phénomène avant l'intervention du premier journaliste. D'où l'intérêt qu'ont les maladroits à profiter du train qui passe pour faire réparer leur appareil à l'oeil.
Encore une fois, mon ami Bob TSUC semble avoir déjà posé la bonne question ! L'iPhone serait-il le premier produit victime du réchauffement de la planète auquel il a largement contribué ? Ce serait un retour à l'envoyeur magistral ou un véritable coup de boomerang !
En effet, les phénomènes ont eu lieu au moment de la canicule, la chaleur ambiante y serait donc une des causes tangibles.

Apple a l'attitude à suivre en cas d'une telle crise et se mure dans le silence absolu. Effectivement, si l'hypothèse de Bob s'avère exacte, ce phénomène très chaud actuellement disparaitra probablement avec les frimas d'automne et l'an prochain plus personne n'y songera ; surtout, le phénomène de mode aidant : les uns auront déjà acheté le modèle suivant, les autres  n'oseront même pas en parler, de toute façon en moyenne ils n'ont pas de mémoire.

Les écologistes seront heureux de voir là les risques que l'on encoure en s'attaquant à la biodiversité. Le succès de l'iPhone ayant fait quasiment disparaitre la concurrence, une faiblesse suffit pour menacer l'espèce ou plus exactement les espèces sonnantes et trébuchantes.

Cordialement
Jacques Le Bris

*
Observatoire des Mauvais Smartphones. (Cette organisation spontanée, serait-elle le fruit de la concurrence ? Comment mobiliser aussi facilement les médias sur notre problème bien particulier ?)

Addendum du 12 mai 2010

L'été 2010 approche avec ses pics de chaleur dans l'hémisphère Nord, aussi le problème risque-t-il de réapparaître très bientôt. Heureusement, un nouveau type d'iPhone arrive... L'iPhone 4G !

Commenter cet article