Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

52 Qui dit mieux ?

3 Juillet 2009, 09:47am

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Jusqu'à hier, 2 juillet 2009, 52 représentait dans notre mémoire collective le nombre de semaines composant une année.
Aujourd'hui, c'est devenu le nombre de banques déclarées en faillite aux Etats-Unis depuis le début de l'année 2009 selon le FDIC. Le processus s'accélère même avec pas moins de 7 d'un coup ! 
Comme le nombre de chômeurs a lui aussi crû bien au delà des prévisions, Obama n'est pas à la fête à la veille de celle de l'Indépendance.
Au lieu de faire le Kèque le 2 avril dernier, il aurait dû prendre au sérieux le problème monétaire  et contribuer à le traiter lors du G20 où il était connu de tous, grâce au LEAP, que c'était la dernière limite pour sauver la planète du chaos. Il avait pourtant reçu une lettre ouverte comme les autres membres de ce
G20. Pourra-t-il prétendre pour sa défense que son équipe rapprochée la lui avait cachée ?
Depuis, les Etats-Unis ont perdu le Leadership mondial, 
ils n'ont même pas le droit de regard sur le BRIC ! Seuls certains affidés, sans doute victimes de leurs habitudes, n'en tiennent pas encore compte.

Si nous en sommes à un total de  67  banques américaines en faillite depuis celle de Lehman Brothers le 15 septembre 2008, ce chiffre  va certainement exploser
bientôt; tout cela parce que le problème n'a volontairement pas été traité à Londres, sous l'emprise de sa City et des Lobbies financiers qui y pullulent protégeant leurs Traders, même les plus fous...

A ce rythme, il n'en restera bientôt plus qu'une. On comprend mieux le jeu des chaises musicales de l'hiver dernier mis en exergue par le Financial Times.
Ces jours-ci, le PDG de Goldman Sachs a été contraint
par mesure de précaution de réunir ses Traders (dont certains acquis à grands frais lors du grand mercato de fin 2008 dont l'un des éléments apparait ci-après), tant le choc de l'envergure astronomique des Bonus qui s'annoncent pour 2009 sera traumatisant pour eux.

Quoique, en ce pays où l'Arnaque est roi, je crains fort que ce ne soit qu'une manipulation de plus. Je ne serais même pas étonné de constater rigoureusement le contraire et que la chute sera d'autant plus dure pour eux, entrainés qu'ils seront par le maelström de la faillite de leur économie... Tel serait pris alors qui croyait prendre !

Cordialement
Jacques le Bris

Commenter cet article