Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

Devinette

16 Mars 2009, 19:10pm

Publié par Blogmestre

Bonjour,

Vous vous demandez bien pourquoi ces deux photos sont en ligne ici ?


 

Je vous expliquerai bientôt mes états d'âme dans un commentaire.

Cordialement
Jacques Le Bris

Commenter cet article

Francois 05/05/2009 18:39

Effectivement;Pour ma part, je recommande vivement de boire du monsanto au petit déjeuner, vu que les grenouilles, leurs cuissent sont foutues, et que bientôt à ce rythme il nous poussera du blé dans les oreilles...J'ai tout de même jetté un oeil sur les réponses du capitaine Poltron, et tout me liasse à croire qu'il est passé quant à lui à l'intraveineuse...Pour le reste, je recommande l'excellent documentaire de Jean Paul GAUD "Nos enfants nous accuront", qui montre bien l'étendue du désastre et encore plus dans le domaine agricole, ou leurs propres enfants peuplent malheureusement nos services oncologiques...Pour peu que l'on découvre que ce sont les mêmes qui les empoisonnent et fabriquent les médicaments qui les soignent, vu que nous parlons ici de chimie fine, il n'y a pas de grands pas à franchir... Mais là, on est bien dans le domaine de la psychose, je n'y entrerai donc pas...Pourtant, je me suis bien laissé tenté à la panique, en voyant le spectre nébuleux de l'épidémie de 1917 qui a décimé pas moins de 20% de la population mondiale... Peut être à la deuxième vague ? Dans ce cas, les deux containers de boites de conserve que j'ai malheureusement acheté me serviront peut être :)Bien à toi cher maitre.Cordialement.F.

Francois 05/05/2009 12:18

Maitre JLB.Il y a aussi surement un peu de peur à croire que toutes les espèces d'abeille n'y survivront pas. Et il y a fort a parier que Monsanto, champion de la manipulation génétique ait déja concocté une espèce d'abeille génétiquement modifiée pour resister à ses produits produits, elle-même alors élaborée pour lancer une attaque sur les mollah d'Iran (On ne sait jamais, c'est en option)...Trève de conjectures anaphilactiques... La biodiversité à cela de bon, c'est que lorsqu'une espèce s'éteint, une autre plus resistante prends inévitablement sa place. Les scientifiques ne le savent que trop bien. Mais il est vrai que se faire piquer par une abeille commune d'Europe est bien moins douloureux que par une abeille nerveuse Africaine, elle-même résitante à presque tout les pesticides connus (Pourquoi croyez vous qu'aux Etats Unis, cette espèce endémique y a fait son apparition ?!)... Reste que si cela devait arriver, vu l'agressivité naturelle de l'engin, nous finirions par monter une usine de moustiquaires au titane, et que notre quête hystérique de recherche d'emploi momentanée deviendrait alors la voie royale de notre succès...En conclusion :1 - A qui profite le crime ?2 - Comment profiter du crime des autres et bien dormir la nuit ?4 - Les pesticides Monsanto se boivent ils à la paille ?3 - Qui aime encore le miel aujourd'hui ?Avec tout mon respect.F.

Blogmestre 05/05/2009 17:40


Bonsoir,

Pour ma part, il n'y a pas de doute hélas !

Il suffit par exemple de lire ce billet tout
frais en provenance de nos campagnes.

Maintenant Monsanto continue en silence (je me répète ; un silence de mort), d'agir contre l'Humanité. Une magnifique leçon de maîtrise de communication en tant de crise !

Cordialement
JLB


Blogmestre 22/03/2009 10:54


Bonjour, Comme promis, je vous donne mes commentaires*.
La photo de gauche a été prise un 22 février, celle de droite un 12 mars...
La première en 2008, la seconde en 2009. Réchauffement ou pas, on peut se perdre en conjectures. Il y a 3 semaines d'écart pour la végétation d'une année à l'autre. Mais ce qui est le plus important n'est peut-être pas là.
Le 22 février 2008, ce prunus vrombissait. C'était très impressionnant ! Le 12 mars 2009, c'était vraiment silencieux à son abord. C'était encore plus impressionnant, un vrai silence de mort !
Où sont passées nos abeilles ?

Ont-elles été touchées, elles aussi, par la crise issue de l'arnaque du siècle ? Je ne le crois pas. Je pencherais plutôt pour l'autre arnaque, celle du Millénaire que nous a concocté Monsanto... Il serait temps de réagir car, selon certains spécialistes, notre espèce homo sapiens sapiens ne survivrait pas très longtemps à leur disparition.
Nous n'aurons plus bientôt que des récits ou des chansons pour nous rappeler qu'il n'y avait pas si longtemps cette espèce nous accompagnait sur la planète Terre.

D'un autre côté, il faudra beaucoup de personnel pour aller polléniser les plantes à leur place. Ce serait une bonne façon de traiter le chômage et de sortir de cette crise... par le oh ! A bas les abeilles !
CordialementJLB* Ils arrivent à point pour la semaine sans pesticides.