Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Jacques Le Bris

De 1690 à 1699, Histoire de s'amuser

11 Février 2015, 10:13am

Publié par Blogmestre

«Gazette», du 14 juillet 1691 ; de Rome : «Les affaires du conclave ne sont pas plus avancées bien qu'il y ait près de cinq mois qu'il dure. Cependant, il arrive à Rome, tous les jours de grands désordres auxquels il est impossible de remédier. Il ne se passe point de jour qu'il ne se commette des assassinats… La chambre souffre aussi beaucoup de cette longueur, par les dépenses qui montent chaque semaine à plus de 20.000 écus…»

«Gazette», du 14 juillet 1691 ; de Rome : «Les affaires du conclave ne sont pas plus avancées bien qu'il y ait près de cinq mois qu'il dure. Cependant, il arrive à Rome, tous les jours de grands désordres auxquels il est impossible de remédier. Il ne se passe point de jour qu'il ne se commette des assassinats… La chambre souffre aussi beaucoup de cette longueur, par les dépenses qui montent chaque semaine à plus de 20.000 écus…»

 

 

Bonjour,

 

Cela fait quatre siècles que nous avons remontés ensemble. Nous sommes à l'époque du Roi Soleil en France.

Je poursuis l'aventure, histoire de nous amuser un peu dans ce monde de crapules.

L'invention de l'imprimerie m'a obligé à modifier le protocole de création des tweets de mon Histoire ancienne.

 

Rappel : Je réalise donc sur Twitter une série de tweets qui sont construits comme suit :

- Je constate le mois courant : au moment où j'écris cet article c'est février (2015)

- Je relève sur mon compteur le nombre de mes amis : 1690 (pour commencer)

- Je vais sur Wikipedia, j'interroge ce mois et le nombre d'amis courant.

- Je choisis arbitrairement un évènement marquant proposé (De plus en plus de Twittos créant des tweets sur l'histoire, Twitter est devenu ma source principale pour guider ma décision d'émettre tel ou tel évènement.)

- Je tweete à propos de l'évènement sélectionné

 

Voici ce que cela donne de février 1690 à février 1699.

 

 

 

 

Portrait du comte de Toulouse par Hyacinthe Rigaud en 1708

 

 

 

 

Consultez le document en ligne

 

 

 

J'espère que cela vous a appris quelque chose en vous amusant.

 

Cordialement

Jacques Le Bris

 

P. S. : Si vous voulez poursuivre cette investigation amusante, je vous rappelle que cet article fait partie de la série  Histoire ancienne

 

 

 

Commenter cet article